Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en marche !

45 %
55 %
Information about Sommet2016 L'élevage de precision petits ruminants : un mouvement en...

Published on October 6, 2016

Author: idele_institut_de_l_elevage

Source: slideshare.net

1. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage L’élevage de précision pour les petits ruminants : un mouvement en marche ! • Présidée par Patrick Soury • Animée par Jean-Marc Gautier • Intervenants : • Daniel Dellenbach • Pierre-Guillaume Grisot • Laurent Solas 1

2. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Le suivi d’élevage en mutation… 2 … les éleveurs avaient le temps pour observer les animaux. Crédit : R. De Cremoux Avant... Maintenant...

3. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Un contexte favorable à l’élevage de précision en PR • Identification électronique de l’ensemble des animaux • Emergence des Smartphone • Des capteurs et automates de plus en plus performants 3

4. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Des solutions à réfléchir au cas par cas • Suivant : Le système de production (intensif et extensif) Elevage lait ou viande Les attentes de l’éleveur (aide au travail, indicateurs de gestion de troupeau, …) 4

5. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Intérêt de la Géolocalisation du bétail • Pierre-Guillaume Grisot – Institut de l’Elevage • Hubert Forgeot – Aguila technologie 5 AGUILA Technologies Technopole Izarbel - 2 terrasses Claude Shannon 64210 BIDART - France Tél: +33 564 110 256 www.aguila.fr

6. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage GPS et Pastoralisme – Rachel DEVEZE 6

7. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Géolocalisation des troupeaux Sur parcours ou sur estives Surfaces très vastes (souvent non clôturées) Surfaces avec peu de visibilité 7L’élevage de précision pour les petits ruminants : un mouvement en marche !

8. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Géolocalisation des troupeaux Avant: Une présence humaine constante 8L’élevage de précision pour les petits ruminants : un mouvement en marche !

9. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Géolocalisation des troupeaux Aujourd’hui Les éleveurs de gros ruminants peuvent avoir des informations sur leurs animaux Géolocalisation GPS Alerte sur sortie/entrée de zone 9L’élevage de précision pour les petits ruminants : un mouvement en marche !

10. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Géolocalisation des troupeaux Mode de fonctionnement  Sur batterie  Une position par heure ou 1/2h  Autonomie d’au moins 6 mois  Mais adaptable selon besoin  Affichage des déplacements sur cartographie (PC, smartphone, tablette)  Alerte de sortie de zone Interet  Connaissance de la localisation des animaux  Surveillance de la consommation de ressource  Surveillance animal bloqué, attaqué ou qui se met en danger  Meilleure compréhension du comportement de l’animal  … 10L’élevage de précision pour les petits ruminants : un mouvement en marche !

11. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Géolocalisation des troupeaux 11L’élevage de précision pour les petits ruminants : un mouvement en marche !

12. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Géolocalisation des troupeaux SURVEILLANCE A DISTANCE des troupeaux Et demain ? Energie solaire Miniaturisation des systèmes en cours Système d’attache adaptable à la taille du collier et de l’animal 12L’élevage de précision pour les petits ruminants : un mouvement en marche !

13. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Géolocalisation des troupeaux Et les petits ruminants ?  Eléments à prendre en compte :  Taille du troupeau  Valeur d’un animal / marge par animal  Quel modèle économique ?  Combien d’animaux équiper par troupeau?  Approche collective ou individuelle ?  Où s’équiper? 13L’élevage de précision pour les petits ruminants : un mouvement en marche !

14. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Et les petits ruminants?  Besoins pré-identifiés :  Localisation  Surveillance consommation de la ressource  Sorties de zones  Alerte  Autres points du comportement? …. 14 Géolocalisation des troupeaux

15. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage AGUILA Technologies, Expert en géolocalisation spécifique 15

16. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage AGUILA Technologies, Expert en géolocalisation spécifique • . Société de 12 personnes, systèmes électroniques communicants • . Petite taille, longue autonomie • . Divers produits développés pour l’agriculture de précision 16

17. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Auto-pesée des agneaux • Daniel Dellenbach 17

18. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Auto-pesée des agneaux 18

19. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage L’IDENTIFICATION ELECTRONIQUE DES PETITS RUMINANTS ET SA VALORISATION EN ELEVAGE • Laurent SOLAS 19

20. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Le contexte • Des boucles électroniques sont posées sur les animaux (obligation réglementaire) • En ovin, on gère beaucoup d’animaux (Cheptel 500 brebis avec 1200 naissances / an) • Pour être performant, nécessité d’enregistrer des informations qui seront valorisées : • Le suivi des mouvements • Les Démarches qualité • La Gestion de troupeau • Le Contrôle de Performance 20

21. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Avant la boucle électronique : le tout papier  Des étapes fastidieuses et de nombreux risques d’erreurs pour collecter un poids o Lecture de la boucle (nettoyage préalable dans certains cas) o Ecriture du numéro sur la liste de pesée – (erreur de retranscription possible) o Ecriture du poids sur la feuille de pesée o Saisie de la feuille de pesée dans le logiciel du contrôle de croissance – (erreur de frappe possible) moins d’agneau pesé à l’heure Plus de main d’œuvre 21

22. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Exemples de systèmes de contention mobiles aménagés pour la lecture électronique, la pesée et le tri manuel 22 Dispositif lecture-pesée Gallagher (Lycée agricole de Charolles, Saône-et-Loire 71). Dispositif lecture-pesée EIDTrace (Élevages du Lot 46).

23. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Exemples de systèmes de contention fixes aménagés pour la lecture électronique, la pesée et le tri automatique 23 Dispositif lecture pesée-tri Dab System (Élevage, Puy-de-Dôme 63). Mise en œuvre d’un dispositif lecture-pesée-tri LG Produkter (CIIRPO, Haute-Vienne 87). Porte de tri 3 voies Cage pesée Antenne de lecture

24. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 24 Lecture électronique dans un élevage avec un lecteur fixe Points Forts • Bon débit de chantier lorsque la contention est bien raisonnée (jusqu’à 500 brebis / h) • Fiabilité de lecture et réduction des risques d’erreur • Suivi individuel possible • Gestion des animaux non lus Points Faibles • Prix • Difficilement transportable • Ne dispense pas d’un lecteur portable pour certaines interventions (saisi des agnelages, …)

25. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 25 Lecteur PORTABLE + SMARTPHONE + Logiciel de gestion de troupeau Points Forts • Fiabilité de lecture • Valorisation en temps réel (naissances, notification..., traitements …) • Suivi individuel possible Points Faibles • Encombrement : les 2 mains sont occupées • Paramétrage de la connexion Bluetooth • Reprise de la connexion lors de la mise en veille d’un des 2 appareils

26. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 26 Lecteur tout en un + Logiciel de gestion de troupeau Points Forts • Fiabilité de lecture • Pas de problème de connexion • Valorisation en temps réel (naissances, notification..., traitements …) • Suivi individuel possible Points Faibles • Encombrement : difficile à mettre dans une poche

27. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage L’automatisation des enregistrements avec la lecture électronique c’est : 27  Moins de temps pour l’enregistrement des données  Moins de risque d’erreur  Des informations disponibles et échangeables plus rapidement  Plus d’informations pour une amélioration de la gestion technico-économique des élevages  un besoin d’accompagnement pour faire les bons choix pour bien valoriser l’identification électronique  Un investissement que l’on utilise tous les jours

28. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage L’élevage de précision : des applications vastes… • Jean-Marc Gautier 28

29. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Capteurs et analyses d’images • Capteurs Activité pH Température Audio … 29 Daniel Berkmans Delaval Kenya • Images Daniel Berkmans

30. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Vos expériences ? 30 Vos attentes/besoins vis-à-vis de l’élevage de précision ? Les solutions, selon vous, les plus prometteuses dans le contexte d’élevage de PR ? Vos réactions sur ce qui a été présenté ?

31. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Merci de votre attention Venez échanger avec nos ingénieurs Hall 1, stand C77 Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr 31 LA CHÈVRE septembre/octobre 2010 N° 300

Add a comment