SFK 2007 Remi Rémondière

50 %
50 %
Information about SFK 2007 Remi Rémondière

Published on December 3, 2007

Author: Pierretru

Source: slideshare.net

Description

Présentation du Forum SFK sur la réforme de Bologne pour les études de kinésithérapie.
Plus d'infos sur:
http://sfk.kinemedia.fr/Pages/forumLMD2007.html

Forum SFK: le processus de Bologne à l’horizon 2010, quelle route pour une réforme? Samedi 24 novembre 2007 (Paris) http://sfk.kinemedia.fr/Pages/forumLMD2007.html Droit de reproduction réservé

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Poser les questions en 2007 C E S S U S D E B O L O G N E 2007 Carte Europe-éducation, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Poser les questions en 2007 C E S • quel avenir pour la kinésithérapie, la masso-kinésithérapie, S en terme de formation ? U S D E B O L O G N E 2007 Carte Europe-éducation, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Poser les questions en 2007 C E S • quel avenir pour la kinésithérapie, la masso-kinésithérapie, S en terme de formation ? U S • l'université un passage obligé pour le LMD ? D E IFMK vs Hautes Ecoles B O L O G N E 2007 Carte Europe-éducation, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Poser les questions en 2007 C E S • quel avenir pour la kinésithérapie, la masso-kinésithérapie, S en terme de formation ? U S • l'université un passage obligé pour le LMD ? D E IFMK vs Hautes Ecoles B • l'université est-elle un lieu d'excellence et ouvre-t-elle la O voie à une réussite sociale ? L O G N E 2007 Carte Europe-éducation, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Poser les questions en 2007 C E S • quel avenir pour la kinésithérapie, la masso-kinésithérapie, S en terme de formation ? U S • l'université un passage obligé pour le LMD ? D E IFMK vs Hautes Ecoles B • l'université est-elle un lieu d'excellence et ouvre-t-elle la O voie à une réussite sociale ? L O G • elle est garante aussi d’une qualité de pratiques N E 2007 Carte Europe-éducation, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Poser les questions en 2007 C E S • quel avenir pour la kinésithérapie, la masso-kinésithérapie, S en terme de formation ? U S • l'université un passage obligé pour le LMD ? D E IFMK vs Hautes Ecoles B • l'université est-elle un lieu d'excellence et ouvre-t-elle la O voie à une réussite sociale ? L O G • elle est garante aussi d’une qualité de pratiques N E • une obligation à réussir le passage ou à négocier une transformation de fonds 2007 Carte Europe-éducation, 2007 R. REMONDIERE

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S • la formation en IFMK : U S D E B O L O G N E 2007 Affiche J.S. Schwartz, 1er prix du concours ERASMUS à 20 ans, 2007.

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S • la formation en IFMK : U S le diplôme de cadre en santé bien qu’obligatoire est devenu inadapté D E quelle est la place reconnue pour les universitaires ? B O L O G N E 2007 Affiche J.S. Schwartz, 1er prix du concours ERASMUS à 20 ans, 2007.

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S • la formation en IFMK : U S le diplôme de cadre en santé bien qu’obligatoire est devenu inadapté D E quelle est la place reconnue pour les universitaires ? B • quelle ouverture possible des IFMK vers l’extérieur ? O L • se comportent-ils comme des structures universitaires ? O G N E 2007 Affiche J.S. Schwartz, 1er prix du concours ERASMUS à 20 ans, 2007.

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S • la formation en IFMK : U S le diplôme de cadre en santé bien qu’obligatoire est devenu inadapté D E quelle est la place reconnue pour les universitaires ? B • quelle ouverture possible des IFMK vers l’extérieur ? O L • se comportent-ils comme des structures universitaires ? O partenariat - convention G N échanges de type Erasmus E filière STAPS 2007 Affiche J.S. Schwartz, 1er prix du concours ERASMUS à 20 ans, R. REMONDIERE 2007.

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S ♣ le diplôme d’Etat U S • diplôme délivré par l’Etat français est un diplôme garantit D par l’Etat et celui-ci est précisément professionnalisant, E mais non universitaire B O L O G N E 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S ♣ le diplôme d’Etat U S • diplôme délivré par l’Etat français est un diplôme garantit D par l’Etat et celui-ci est précisément professionnalisant, E mais non universitaire B O • il permet la protection du malade L O G N E 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S ♣ le diplôme d’Etat U S • diplôme délivré par l’Etat français est un diplôme garantit D par l’Etat et celui-ci est précisément professionnalisant, E mais non universitaire B O • il permet la protection du malade L O • il permet aussi la protection des actes attribués en évitant G soigneusement la perméabilité des frontières inter- N E professionnelles 2007 R. REMONDIERE

P R O C E S S U S D E B O L O G N E 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S ♣ le diplôme d’Etat U S D E B O L O G N E 2007 Atlas du Canada, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S ♣ le diplôme d’Etat U S D • il est garant aussi d’une qualité de pratique attachée à son E détenteur B O L O G N E 2007 Atlas du Canada, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S ♣ le diplôme d’Etat U S D • il est garant aussi d’une qualité de pratique attachée à son E détenteur B O L • le maintien du diplôme d’Etat apparaît alors comme un O argument impératif de sauvegarde de la profession G N E 2007 Atlas du Canada, 2007 R. REMONDIERE

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés C E S • quels sont les apports nouveaux en kinésithérapie ? S U S D E B O L O G N E 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés C E S • quels sont les apports nouveaux en kinésithérapie ? S U S en l’absence de lieu contact et d’échanges D en l’absence de recherche institutionnalisée E des partenariats avec l’entreprise B O L O G N E 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés C E S • quels sont les apports nouveaux en kinésithérapie ? S U S en l’absence de lieu contact et d’échanges D en l’absence de recherche institutionnalisée E des partenariats avec l’entreprise B O L • … et la maîtrise de ceux qui nous sont offerts est difficile à O évaluer G N E 2007 Photo robonable, Honda, 2007. R. REMONDIERE

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés C E S • quels sont les apports nouveaux en kinésithérapie ? S U S en l’absence de lieu contact et d’échanges D en l’absence de recherche institutionnalisée E des partenariats avec l’entreprise B O L • … et la maîtrise de ceux qui nous sont offerts est difficile à O évaluer G N E 2007 Photo robonable, Honda, 2007. R. REMONDIERE

P R O C E S S U S D E B O L O G N E 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S • il existe cependant des perfectionnements de gestes U S préexistants D E B O L O G N E 2007 Photo I. RADUSZYNSKI, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S • il existe cependant des perfectionnements de gestes U S préexistants sur quelles bases ? D E avec quelle mise en protocole ? B O L O G N E 2007 Photo I. RADUSZYNSKI, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S S • il existe cependant des perfectionnements de gestes U S préexistants sur quelles bases ? D E avec quelle mise en protocole ? B O L • il existe cependant des avancées dont la portée reste O acquise G N E 2007 Photo I. RADUSZYNSKI, 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Evolution actuelle de la situation en 2007 C E DÉLÉGATION, TRANSFERT, NOUVEAUX METIERS… S • sur quel champ de pratique ? S U S D E CONDITIONS DES NOUVELLES FORMES DE COOPÉRATION ENTRE PROFESSIONNELS DE SANTÉ B O L O G N Rapport d’étape Janvier 2007 E En collaboration avec l’Observatoire national de la Démographie des Professionnels de Santé Direction de l’Evaluation des Stratégies de Santé Service Évaluation économique et Santé publique 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Evolution actuelle de la situation en 2007 C E DÉLÉGATION, TRANSFERT, NOUVEAUX METIERS… S • sur quel champ de pratique ? S U sur la délégation d’actes S sur le transfert d’actes D avec de nouvelles professions ? E CONDITIONS DES NOUVELLES FORMES DE COOPÉRATION ENTRE PROFESSIONNELS DE SANTÉ B O L O G N Rapport d’étape Janvier 2007 E En collaboration avec l’Observatoire national de la Démographie des Professionnels de Santé Direction de l’Evaluation des Stratégies de Santé Service Évaluation économique et Santé publique 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Evolution actuelle de la situation en 2007 C E DÉLÉGATION, TRANSFERT, NOUVEAUX METIERS… S • sur quel champ de pratique ? S U sur la délégation d’actes S sur le transfert d’actes D avec de nouvelles professions ? E CONDITIONS DES NOUVELLES FORMES DE COOPÉRATION ENTRE PROFESSIONNELS DE SANTÉ B O L • avec une garantie, celle d’une reconnaissance comme des O acteurs du dispositif de santé G N Rapport d’étape Janvier 2007 E En collaboration avec l’Observatoire national de la Démographie des Professionnels de Santé Direction de l’Evaluation des Stratégies de Santé Service Évaluation économique et Santé publique 2007 R. REMONDIERE

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Bilan de la situation en 2007 C E S • l’université est-elle garante aussi d’une qualité de S U pratiques, car lieu de recherche ? S D E qualité des formations universitaires au regard • … mais la des exigences du marché du travail, la valeur des diplômes, B la pertinence de ces derniers sont des enjeux majeurs de O L notre dispositif d'enseignement supérieur, suscitant questions O et inquiétudes G N E 2007 R. REMONDIERE

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés : C E master professionnel ou master recherche S S U • Le point commun à ces remarques débouchent sur la S formation à venir. • Autrement dit : D E - que pourrait nous apporter une formation universitaire ? - permettrait-elle une avancée, des acquisitions nouvelles B O et dans quels domaines ? L - favoriserait-elle l’expression de références, de O compétences, enfin débridées qui ont fait son succès ? G N - ou contraire serait-elle l’objet et le lieu de dispositifs E d’encadrement, de régulation, pour pas dire de contraintes supplémentaires ? 2007 R. REMONDIERE

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés C E S S U S • la place du kinésithérapeute en France est clairement établie, mais hors nos frontières, elle ne jouit pas d’une D image très valorisée E B malgré une presse professionnelle nombreuse O malgré une européanisation en devenir - reconnaissance L O G • mais la réforme LMD n’est pas uniquement une ouverture à N E l’international 2007 R. REMONDIERE

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés : C E Distribution des soins de santé et organes de gestion S S U S • en santé publique, - la place du kinésithérapeute n’existe pas ou de façon quasi D insignifiante E - et il est difficilement acceptable pour certains de voir des B non universitaires contribuer aux décisions de portée O nationale et non plus professionnelles L O G Arrêté du 5 octobre 2006 portant nomination à l’Observatoire national de la démographie des professions N de santé dans lequel siège un kinésithérapeute E 2007 R. REMONDIERE

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés C E S S • -droit de regard sur les professions à venir U S si perte du monopole du massage : sur la formation D si transfert d’actes au profit de métiers existants : contrôle E B O L O G N E 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés C E S S • -droit de regard sur les professions à venir U S si perte du monopole du massage : sur la formation D si transfert d’actes au profit de métiers existants : contrôle E B • -une crédibilité accrue O L O G N E 2007

P Enjeux d’une réforme vers le dispositif LMD R O Les apports espérés C E S S • -droit de regard sur les professions à venir U S si perte du monopole du massage : sur la formation D si transfert d’actes au profit de métiers existants : contrôle E B • -une crédibilité accrue O L O G • de nombreux apports à préciser, c’est aussi le thème de N cette journée… E 2007 R. REMONDIERE

Add a comment

Related pages

To MVP John Spencer - Regarding Report - Google Groups

with MVP Duane Hookom regarding an issue with a report in Access 2007. ... 2 Thomas Ødergård Gjøvik og Toten SFK ... 14 Remi A. Olsen SFK Pimpel Sør ...
Read more

To MVP John Spencer - Ranking query - Google Groups

with MVP Duane Hookom regarding an issue with a report in Access 2007. ... 14 Remi A. Olsen SFK Pimpel Sør 2540 gr. 15 Paal Runden Gjøvik og Toten SFK ...
Read more

Leipziger Altbautagung 2007 „Manchmal ist mehr drin, als ...

Leipziger Altbautagung 2007 2 ... Remy 58 % Schnitt I-I: 32 2. ... SFK 20 •Mittelwert Mörtelfertigkeit = 1,35 MN/m ...
Read more

L’ Evidence-Based Nursing , un levier au changement des ...

... N° 771 - p. 31-33 - L’ Evidence-Based Nursing , un levier au changement des pratiques infirmières ... Remi Rémondière ... en 2007. 2 Cette ...
Read more

My 2007 Mule Deer - YouTube

My 2007 Mule Deer overkilllz. Subscribe ... SOLO HUNTER 4.2 DIY High Mountain Mule Deer hunt in Nevada on SOLO HUNTER with Remi Warren ...
Read more

Étude comparative de recommandations professionnelles en ...

Étude comparative de recommandations professionnelles en kinésithérapie-physiothérapie, ... Remi Remondiere ... BMC Health Services Research 02/2007 ...
Read more

TRW SFK372, Zubehörsatz Bremsbacken für Opel Agila ...

Delco Remy; Eberspächer; Eibach; ELRING; ERNST; FAG; Febi Bilstein; Ferodo; Ford; FRIESEN; FTE; Goetze (Federal-Mogul) GRAF; Hagus; Hagus (van Wezel ...
Read more

TRW SFK427, Zubehörsatz, Feststellbremsbacken für Chrysler ...

Zubehörsatz, Feststellbremsbacken für die Chrysler Modelle Grand Voyager V (RT) und Voyager IV (RG, RS)
Read more