Rapport d'évaluation du projet J'investis dans l'AlimenTerre

50 %
50 %
Information about Rapport d'évaluation du projet J'investis dans l'AlimenTerre
Education

Published on December 1, 2008

Author: gardemangerpourtous

Source: slideshare.net

J'investis dans L'aliment-terre

Présentation des résultats issus du rapport d’évaluation 2007-2008 FORUM sur l’approvisionnement alimentaire à la Petite-Bourgogne 25 novembre 2008

Historique de la démarche   Pour soutenir le projet, l’Équipe Mobile s’est dotée d’un processus d’évaluation formatif et participatif. L’approche formative  : permet l’ajustement et l’amélioration continue de l’intervention. L’approche participative  : vise à maximiser l’appropriation des résultats par les partenaires et à développer leurs capacités en matière d’évaluation et d’adaptation en cours de projet. L’évaluation du projet a été réalisée par l’Équipe mobile et un Comité d’évaluation. Membres du Comité d’évaluation 2007-2008: Alice Robertson – Centre des femmes actives de St-Henri (directrice) Martine Thériault - CSSS Sud-Ouest/Verdun (organisatrice communautaire) Monica Ponce - Comité sécurité alimentaire/Équipe mobile (coordination) Mariève Savaria – Équipe Mobile (intervention) Natalie Kishchuk – Consultante externe Rouzier Metellus – Office municipal d’habitation de Montréal (organisateur communautaire) David Legris - Équipe Mobile (agent de développement)

Pour soutenir le projet, l’Équipe Mobile s’est dotée d’un processus d’évaluation formatif et participatif.

L’approche formative  : permet l’ajustement et l’amélioration continue de l’intervention.

L’approche participative  : vise à maximiser l’appropriation des résultats par les partenaires et à développer leurs capacités en matière d’évaluation et d’adaptation en cours de projet.

L’évaluation du projet a été réalisée par l’Équipe mobile et un Comité d’évaluation.

Membres du Comité d’évaluation 2007-2008:

Alice Robertson – Centre des femmes actives de St-Henri (directrice)

Martine Thériault - CSSS Sud-Ouest/Verdun (organisatrice communautaire)

Monica Ponce - Comité sécurité alimentaire/Équipe mobile (coordination)

Mariève Savaria – Équipe Mobile (intervention)

Natalie Kishchuk – Consultante externe

Rouzier Metellus – Office municipal d’habitation de Montréal (organisateur communautaire)

David Legris - Équipe Mobile (agent de développement)

Mandat et objectifs du comité d’évaluation Le mandat : définir l’approche et les modalités (outils) d’évaluation. apporter les ajustements nécessaires en cours d’année. soutenir l’interprétation des résultats pour le bilan annuel et la diffusion de ces résultats auprès de l’ensemble des partenaires impliqués dans le projet, des partenaires de la concertation locale et des bailleurs de fonds. Les objectifs: de contribuer à la consolidation et à l’amélioration d’interventions locales en sécurité alimentaire dans la perspective d’effets durables et efficaces de soutenir la capacité d’agir des résidents, des organismes communautaires et institutionnels, et des commerces de la communauté en rapport à la sécurité alimentaire. de faire valoir les enjeux et actions probantes du milieu auprès des instances décisionnelles et bailleurs de fonds actuels et potentiels. Cueillette de données : La cueillette de données s’est réalisée au moyen de cahiers de bord, entrevues avec les participants et partenaires, rapports trimestriels et différents outils de collecte développés. *Le rôle de la ressource externe était celui d’accompagnateur et d’ami critique au processus d’évaluation, avec responsabilité pour la rédaction du rapport d’évaluation au nom du Comité.

Le mandat :

définir l’approche et les modalités (outils) d’évaluation.

apporter les ajustements nécessaires en cours d’année.

soutenir l’interprétation des résultats pour le bilan annuel et la diffusion de ces résultats auprès de l’ensemble des partenaires impliqués dans le projet, des partenaires de la concertation locale et des bailleurs de fonds.

Les objectifs:

de contribuer à la consolidation et à l’amélioration d’interventions locales en sécurité alimentaire dans la perspective d’effets durables et efficaces

de soutenir la capacité d’agir des résidents, des organismes communautaires et institutionnels, et des commerces de la communauté en rapport à la sécurité alimentaire.

de faire valoir les enjeux et actions probantes du milieu auprès des instances décisionnelles et bailleurs de fonds actuels et potentiels.

Cueillette de données :

La cueillette de données s’est réalisée au moyen de cahiers de bord, entrevues avec les participants et partenaires, rapports trimestriels et différents outils de collecte développés.

*Le rôle de la ressource externe était celui d’accompagnateur et d’ami critique au processus d’évaluation, avec responsabilité pour la rédaction du rapport d’évaluation au nom du Comité.

Objectifs du projet 1- Travailler de façon concertée avec les acteurs en sécurité alimentaire. 2- Travailler avec les ressources existantes du territoire et miser sur l’acquisition d’un savoir-faire en saine alimentation par les résidents et intervenants des organismes partenaires. 3- Développer davantage le volet approvisionnement à l’intérieur du programme en sécurité alimentaire. 4- Développer le volet environnement à l’intérieur du programme en sécurité alimentaire. 5- Évaluer les actions inscrites au plan de travail.

1- Travailler de façon concertée avec les acteurs en sécurité alimentaire.

2- Travailler avec les ressources existantes du territoire et miser sur l’acquisition d’un savoir-faire en saine alimentation par les résidents et intervenants des organismes partenaires.

3- Développer davantage le volet approvisionnement à l’intérieur du programme en sécurité alimentaire.

4- Développer le volet environnement à l’intérieur du programme en sécurité alimentaire.

5- Évaluer les actions inscrites au plan de travail.

Bilan général Selon le rapport d’évaluation, le projet … dans l’ensemble , a réussi à atteindre ou à même dépasser ses objectifs. A été travaillé de façon concertée, élargissant et renforçant le partenariat et créant un nouvel espace pour les enjeux de sécurité alimentaire au sein des agendas communautaires. a identifié, sollicité et travaillé avec les ressources existantes du territoire pour mettre sur place des interventions intensives, à long terme et multifactorielles, misant sur l’acquisition d’un savoir-faire en saine alimentation par les résidents et intervenants des organismes partenaires. par son programme d’ateliers, a beaucoup avancé cette année, à la fois sur le plan théorique/conceptuel et le plan opérationnel. par ses activités a permis la consolidation et standardisation de l’intervention de l‘Équipe Mobile.

Selon le rapport d’évaluation, le projet …

dans l’ensemble , a réussi à atteindre ou à même dépasser ses objectifs.

A été travaillé de façon concertée, élargissant et renforçant le partenariat et créant un nouvel espace pour les enjeux de sécurité alimentaire au sein des agendas communautaires.

a identifié, sollicité et travaillé avec les ressources existantes du territoire pour mettre sur place des interventions intensives, à long terme et multifactorielles, misant sur l’acquisition d’un savoir-faire en saine alimentation par les résidents et intervenants des organismes partenaires.

par son programme d’ateliers, a beaucoup avancé cette année, à la fois sur le plan théorique/conceptuel et le plan opérationnel.

par ses activités a permis la consolidation et standardisation de l’intervention de l‘Équipe Mobile.

Bilan général (suite) Selon le rapport d’évaluation, le projet … a réussi à développer davantage le volet approvisionnement à l’intérieur du programme et ce, en impliquant de nouveaux acteurs et partenaires y compris les marchands du quartier. a développé le volet environnement à l’intérieur du programme, encore une fois grâce aux nouveaux partenariats. a rejoint un nombre intéressant de personnes dans une approche visant un engagement soutenu et progressif. a permis plusieurs apprentissages qui contribueront aux développements futurs de l’approche et de l’intervention. de par son approche de co-animation et agent multiplicateur qui a été bien amorcé semble très prometteur.

Selon le rapport d’évaluation, le projet …

a réussi à développer davantage le volet approvisionnement à l’intérieur du programme et ce, en impliquant de nouveaux acteurs et partenaires y compris les marchands du quartier.

a développé le volet environnement à l’intérieur du programme, encore une fois grâce aux nouveaux partenariats.

a rejoint un nombre intéressant de personnes dans une approche visant un engagement soutenu et progressif.

a permis plusieurs apprentissages qui contribueront aux développements futurs de l’approche et de l’intervention.

de par son approche de co-animation et agent multiplicateur qui a été bien amorcé semble très prometteur.

Spécificité de la contribution du financement de L’Agence de Santé public du Canada  Faisant partie d’un montage financier, le financement de l’ Agence a permis entre autres: l’embauche d’un agent de développement à temps plein pour un an L’ajout d’un demi poste en intervention de la traduction de documents le soutien d’une conseillère externe en évaluation

Faisant partie d’un montage financier, le financement de l’ Agence a permis entre autres:

l’embauche d’un agent de développement à temps plein pour un an

L’ajout d’un demi poste en intervention

de la traduction de documents

le soutien d’une conseillère externe en évaluation

Spécificité de la contribution du financement de L’Agence de Santé public du Canada (suite) Et servant de levier au projet dans son ensemble, cet appui a permis plus spécifiquement de : Diversifier le type de participants aux ateliers en alimentation Développer des activités estivales axées sur l’approvisionnement Ces activités ont servi à : * Recruter pour les ateliers d’automne  *Sensibiliser les gens face à la consommation locale, de saison et à leur pouvoir d’achat  *Développer un partenariat avec les commerçants ( Marché Atwater, Producteurs agriculteurs, etc.) *Créer un lien entre les résidents et les commerçants  Entamer la réflexion sur l’approvisionnement dans le quartier Petite-Bourgogne  Développer davantage le volet environnement en partenariat avec éco quartier Développer davantage le volet économique en partenariat avec l’ACEF Sud-Ouest Standardiser la trousse d’atelier en alimentation Développer une activité collective ponctuelle additionnelle – Journée mondiale de l’alimentation – visant l’engagement individuel et collectif vers une saine alimentation  Élaborer en concertation le plan de travail annuel, élaborer des outils d’évaluation, évaluer le projet dans son ensemble de façon interactive et participative  Appuyer le projet dans l’obtention de financement supplémentaire Évaluer de façon participative et interactive la démarche

Et servant de levier au projet dans son ensemble, cet appui a permis plus spécifiquement de :

Diversifier le type de participants aux ateliers en alimentation

Développer des activités estivales axées sur l’approvisionnement

Ces activités ont servi à :

* Recruter pour les ateliers d’automne 

*Sensibiliser les gens face à la consommation locale, de saison et à leur pouvoir d’achat 

*Développer un partenariat avec les commerçants ( Marché Atwater, Producteurs agriculteurs, etc.)

*Créer un lien entre les résidents et les commerçants 

Entamer la réflexion sur l’approvisionnement dans le quartier Petite-Bourgogne 

Développer davantage le volet environnement en partenariat avec éco quartier

Développer davantage le volet économique en partenariat avec l’ACEF Sud-Ouest

Standardiser la trousse d’atelier en alimentation

Développer une activité collective ponctuelle additionnelle – Journée mondiale de l’alimentation – visant l’engagement individuel et collectif vers une saine alimentation 

Élaborer en concertation le plan de travail annuel, élaborer des outils d’évaluation, évaluer le projet dans son ensemble de façon interactive et participative 

Appuyer le projet dans l’obtention de financement supplémentaire

Évaluer de façon participative et interactive la démarche

Effets sur les participants Les données d’évaluation indiquent que le projet produit des effets importants et durables auprès des participants. Ces effets sont aussi nombreux et variés que le nombre de participants aux ateliers ou aux activités du projet. L’équipe du projet souligne que chaque personne individuellement n’est pas touchée de la même façon et ne prend pas conscience au même moment des bienfaits et de l’importance de s’alimenter sainement. Selon cette évaluation, la démarche progressive et à long terme, incluant la participation à trois séries d’ateliers ponctués d’activités collectives touchant différentes thématiques, demeure valide. Par cette mobilisation constante, les résidents cheminent selon leur rythme personnel vers une vie de citoyen actif.

Les données d’évaluation indiquent que le projet produit des effets importants et durables auprès des participants. Ces effets sont aussi nombreux et variés que le nombre de participants aux ateliers ou aux activités du projet.

L’équipe du projet souligne que chaque personne individuellement n’est pas touchée de la même façon et ne prend pas conscience au même moment des bienfaits et de l’importance de s’alimenter sainement.

Selon cette évaluation, la démarche progressive et à long terme, incluant la participation à trois séries d’ateliers ponctués d’activités collectives touchant différentes thématiques, demeure valide.

Par cette mobilisation constante, les résidents cheminent selon leur rythme personnel vers une vie de citoyen actif.

Conclusion générale  Le projet a généré énormément d’activités, a rejoint des organismes et des clientèles nouvelles, et a produit des effets positifs chez les participants.

Le projet a généré énormément d’activités, a rejoint des organismes et des clientèles nouvelles, et a produit des effets positifs chez les participants.

Quelques souvenirs Présentation du projet Ateliers en alimentation Activités collectives Activités estivales

Add a comment

Related presentations

Related pages

2008 Morocco: Rapport d’évaluation du projet éducation ...

... Rapport d’évaluation du projet ... de suivi et d’évaluation incluant la ... de ce qui est prévu dans le cadre du projet actuel en ...
Read more

RAPPORT D’EVALUATION FINALE DU PROJET « TRESOR ...

Rapport d’évaluation finale du projet Trésor ... Le consultant procèdera à une évaluation de la stratégie et des activités du projet dans le ...
Read more

plan type rapport evaluation prealable - Le portail des ...

Plan type du rapport d’évaluation préalable ... de projet éventuelle dans le schéma « contrat de partenariat ».
Read more

Cameroun - Projet de développement du système de santé ...

RAPPORT D'EVALUATION PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SYSTEME DE SANTE ... comptes distincts au nom du projet dans lesquels seront respectivement versés les ...
Read more

Projet d’amélioration et de développement agricole ...

de voir la pertinence soit de rédiger un rapport d’évaluation du Projet, soit ... matrice dans l’exercice d’évaluation du PADANE.
Read more

RAPPORT D’ÉVALUATION DU PROJET

RAPPORT D’ÉVALUATION DU PROJET Juin 2010 ... ainsi que les représentants des bénéficiaires potentiels du projet dans les districts du Bas fleuve et
Read more

2012 Burkina Faso: Evaluation finale du projet ...

... une expérience solide en matière d’évaluation de projet ... mentionnées dans le rapport, ... non reconduite du projet dans la ...
Read more

RAPPORT DE LA MISSION D’EVALUATION INDEPENDANTE DU ...

16 Selon les responsables du projet dans leurs commentaires sur la version provisoire du rapport d’évaluation. 27
Read more