Presentation_wiki

67 %
33 %
Information about Presentation_wiki

Published on March 26, 2008

Author: Cooperatique

Source: slideshare.net

Description

Comment présenter les wikis dans une entreprise à un interlocuteur qui n'en a jamais entendu parler ?

Web 2.0 et management coopératif Auteur : JérÎme Delacroix Septembre 2007

1. Le Web 2.0

Les 3 grandes phases du Web grand public Le Web de l’information Le Web marchand Le Web 2.0

Le Web de l’information

Le Web marchand

Le Web 2.0

DĂ©finition du Web 2.0 Naissance de l’expression Un phĂ©nomĂšne de masse Le Web comme plate-forme

Naissance de l’expression

Un phénomÚne de masse

Le Web comme plate-forme

Web 2.0 meme map (Tim O’Reilly)

Approche technique, approche sociale Le roi Ajax L’internaute est-il un animal social ? L’individu hypersocial L’individu hypervisible Faut-il avoir peur de Spock ? Ajax

Le roi Ajax

L’internaute est-il un animal social ?

L’individu hypersocial

L’individu hypervisible

Faut-il avoir peur de Spock ?

2. L’ùre des rĂ©seaux

L’ùre des rĂ©seaux Les 6 degrĂ©s de sĂ©paration L’expĂ©rience de Stanley Milgram Limites L’expĂ©rience de la Columbia University Les rĂ©seaux sociaux Les rĂ©seaux amicaux : Friendster, Dotnode, etc Les rĂ©seaux professionnels : LinkedIn, OpenBC, Viaduc, 6nergies, etc. ThĂ©matique : Lingup, Gencache, etc Intra-entreprise : Askme

Les 6 degrés de séparation

L’expĂ©rience de Stanley Milgram

Limites

L’expĂ©rience de la Columbia University

Les réseaux sociaux

Les réseaux amicaux : Friendster, Dotnode, etc

Les réseaux professionnels : LinkedIn, OpenBC, Viaduc, 6nergies, etc.

Thématique : Lingup, Gencache, etc

Intra-entreprise : Askme

Exemple de profil

Demande de mise en relation

Comment les rĂ©seaux informels peuvent servir l’entreprise Etablir une communication inter sites et inter entitĂ©s en utilisant les outils coopĂ©ratifs. CrĂ©er et faire vivre des bases de compĂ©tences, pas seulement des bases de connaissances. DĂ©velopper une culture du partage fondĂ©e sur deux axes : le projet d’entreprise et l’intĂ©rĂȘt individuel du salariĂ©.

Etablir une communication inter sites et inter entités en utilisant les outils coopératifs.

Créer et faire vivre des bases de compétences, pas seulement des bases de connaissances.

DĂ©velopper une culture du partage fondĂ©e sur deux axes : le projet d’entreprise et l’intĂ©rĂȘt individuel du salariĂ©.

De nouveaux modes de production de la connaissance Britannica Wikipedia Citizendium Le modĂšle Pro-Am

Britannica

Wikipedia

Citizendium

Le modĂšle Pro-Am

Une nouvelle façon de classer et de partager la connaissance Some rights reserved Tags Folksonomie Bookmarking social Moteurs de recherche communautaires

Some rights reserved

Tags

Folksonomie

Bookmarking social

Moteurs de recherche communautaires

3. Le phénomÚne coopératif

Pour commencer : qu’est-ce que la coopĂ©ration ? Action de participer Ă  une Ɠuvre commune IdĂ©es proches : aide, appui, contribution Quasi-synonyme : collaborer Collaboration vient de laborare , « travailler, peiner » alors que coopĂ©rer vient de opera «  travail, activité », et n’a pas la connotation de pĂ©nibilitĂ© laborare a donnĂ© « laborieux » alors que opera a donnĂ© Ɠuvre
et opĂ©ra !

Action de participer à une Ɠuvre commune

Idées proches : aide, appui, contribution

Quasi-synonyme : collaborer

Collaboration vient de laborare , « travailler, peiner » alors que coopĂ©rer vient de opera «  travail, activité », et n’a pas la connotation de pĂ©nibilitĂ©

laborare a donnĂ© « laborieux » alors que opera a donnĂ© Ɠuvre
et opĂ©ra !

Les conditions de la coopĂ©ration La confiance La disponibilitĂ© d’un systĂšme d’information convenable L’existence d’un projet collectif La prise en compte des intĂ©rĂȘts individuels

La confiance

La disponibilitĂ© d’un systĂšme d’information convenable

L’existence d’un projet collectif

La prise en compte des intĂ©rĂȘts individuels

Le rÎle clé de la confiance Réduction des coûts liés au manque de confiance La confiance aide à prendre des risques, donc à innover Comment créer les conditions de la confiance ?

Réduction des coûts liés au manque de confiance

La confiance aide Ă  prendre des risques, donc Ă  innover

Comment créer les conditions de la confiance ?

CoopĂ©ration et informatique Les moyens informatiques dans l’entreprise et dans son environnement permettent Ă  un plus grand nombre d’acteurs de coopĂ©rer. Le management par la coopĂ©ration, ce sont des technologies mais surtout une dĂ©marche. Le volet technique de cette approche peut ĂȘtre dĂ©signĂ©e par le vocable « informatique coopĂ©rative ».

Les moyens informatiques dans l’entreprise et dans son environnement permettent Ă  un plus grand nombre d’acteurs de coopĂ©rer.

Le management par la coopération, ce sont des technologies mais surtout une démarche.

Le volet technique de cette approche peut ĂȘtre dĂ©signĂ©e par le vocable « informatique coopĂ©rative ».

Les 4 stades de l’informatique coopĂ©rative

4. Impact sur l’économie et les entreprises

De profondes mutations L’émergence de la coopĂ©ration de masse Des ruptures Ă©conomiques : la musique la presse la tĂ©lĂ©vision Quand les acteurs traditionnels se transforment. Le cas de la SNCF.

L’émergence de la coopĂ©ration de masse

Des ruptures Ă©conomiques :

la musique

la presse

la télévision

Quand les acteurs traditionnels se transforment. Le cas de la SNCF.

PremiÚre époque : le management pyramidal autoritaire Chef Le chef donne ses instructions à des subordonnés travaillant individuellement.

DeuxiĂšme Ă©poque : l’avĂ©nement du participatif Manager Equipe Le manager donne ses instructions, Ă©coute les remontĂ©es d’informations et les suggestions de ses collaborateurs qui travaillent en Ă©quipe.

Aujourd’hui : le management coopĂ©ratif L’enthousiasmeur donne des instructions, Ă©coute ses collaborateurs qui travaillent en Ă©quipe et coopĂšrent avec d’autres Ă©quipes et/ou avec l’extĂ©rieur. Enthousiasmeur Equipe 1 Enthousiasmeur Equipe 2 Organisation A Organisation B

5. Qu’est-ce que le management coopĂ©ratif ?

Le management coopĂ©ratif Manager par la coopĂ©ration signifie : ĂȘtre conscient des rĂ©seaux informels et pĂŽles de compĂ©tences cachĂ©s au sein de l’entreprise et rĂ©ussir Ă  les mobiliser favoriser la circulation libre de l’information, Ă©tablir, favoriser et rĂ©compenser les comportements basĂ©s sur la confiance et l’entraide des collaborateurs, faire que l’intĂ©rĂȘt de l’entreprise soit dans l’intĂ©rĂȘt de chacun de ses salariĂ©s pour l’inciter Ă  participer, mettre en Ɠuvre les moyens humains, organisationnels et technologiques pour atteindre ces objectifs.

Manager par la coopération signifie :

ĂȘtre conscient des rĂ©seaux informels et pĂŽles de compĂ©tences cachĂ©s au sein de l’entreprise et rĂ©ussir Ă  les mobiliser

favoriser la circulation libre de l’information,

Ă©tablir, favoriser et rĂ©compenser les comportements basĂ©s sur la confiance et l’entraide des collaborateurs,

faire que l’intĂ©rĂȘt de l’entreprise soit dans l’intĂ©rĂȘt de chacun de ses salariĂ©s pour l’inciter Ă  participer,

mettre en Ɠuvre les moyens humains, organisationnels et technologiques pour atteindre ces objectifs.

Qu’est-ce que le management coopĂ©ratif ? Manager par la coopĂ©ration signifie : favoriser la circulation libre de l’information, Ă©tablir, favoriser et rĂ©compenser les comportements basĂ©s sur la confiance et l’entraide des collaborateurs, faire que l’intĂ©rĂȘt de l’entreprise soit dans l’intĂ©rĂȘt de chacun de ses salariĂ©s pour l’inciter Ă  participer, mettre en Ɠuvre les moyens humains, organisationnels et technologiques pour atteindre ces objectifs.

Manager par la coopération signifie :

favoriser la circulation libre de l’information,

Ă©tablir, favoriser et rĂ©compenser les comportements basĂ©s sur la confiance et l’entraide des collaborateurs,

faire que l’intĂ©rĂȘt de l’entreprise soit dans l’intĂ©rĂȘt de chacun de ses salariĂ©s pour l’inciter Ă  participer,

mettre en Ɠuvre les moyens humains, organisationnels et technologiques pour atteindre ces objectifs.

Environnements favorables Entreprises en réseau Bon niveau de confiance avec les clients Individus impliqués Bon usage des technologies : outils coopératifs () VoIP agendas partagés

Entreprises en réseau

Bon niveau de confiance avec les clients

Individus impliqués

Bon usage des technologies :

outils coopératifs ()

VoIP

agendas partagés

Les champs d’application de la coopĂ©ration en entreprise (1) Brainstorming, Suivi de projet / suivi d’équipe, Communication interne, RĂ©seaux de compĂ©tences trans-organisation,

Brainstorming,

Suivi de projet / suivi d’équipe,

Communication interne,

Réseaux de compétences trans-organisation,

Les champs d’application de la coopĂ©ration en entreprise (2) RĂ©daction collaborative (documentation, procĂ©dures, traduction
), Gestion des connaissances et des compĂ©tences, Gestion des ressources humaines.

Rédaction collaborative (documentation, procédures, traduction
),

Gestion des connaissances et des compétences,

Gestion des ressources humaines.

6. Coopérer avec qui ?

CoopĂ©rer avec son environnement CoopĂ©rer avec les consommateurs CoopĂ©rer avec l’environnement Ă©conomique et les mĂ©dias CoopĂ©rer avec ses partenaires (clients, fournisseurs)

Coopérer avec les consommateurs

CoopĂ©rer avec l’environnement Ă©conomique et les mĂ©dias

Coopérer avec ses partenaires (clients, fournisseurs)

CoopĂ©rer avec les clients : le marketing 2.0 Le consomm ’acteur Un marketing
 plus transparent plus modeste participatif : viral, communautĂ©s d’utilisateurs auto-produit coopĂ©ratif : le consommateur donne son avis sur le design de nouveaux produits personnalisĂ©

Le consomm ’acteur

Un marketing


plus transparent

plus modeste

participatif : viral, communautĂ©s d’utilisateurs

auto-produit

coopératif : le consommateur donne son avis sur le design de nouveaux produits

personnalisé

CoopĂ©ration, compĂ©tition, coopĂ©tition CoopĂ©tition = le fait pour deux concurrents de coopĂ©rer sur des sujets trĂšs prĂ©cis. Par exemple, dans l’informatique, les tĂ©lĂ©coms, l’électronique de loisir La dĂ©finition de standards Pourquoi : pour partager l’effort de R&D pour installer une norme sur le marchĂ© Les conditions pour y arriver : dĂ©finir avec prĂ©cision le pĂ©rimĂštre de la coopĂ©ration jouer le jeu de la transparence

Coopétition = le fait pour deux concurrents de coopérer sur des sujets trÚs précis.

Par exemple, dans l’informatique, les tĂ©lĂ©coms, l’électronique de loisir

La définition de standards

Pourquoi :

pour partager l’effort de R&D

pour installer une norme sur le marché

Les conditions pour y arriver :

définir avec précision le périmÚtre de la coopération

jouer le jeu de la transparence

7. Coopérer avec quels outils ?

Les nouveaux outils collaboratifs Suites bureautiques Forums Espaces de travail collaboratif CMS Chat / messagerie instantanée Blogs Wikis

Suites bureautiques

Forums

Espaces de travail collaboratif

CMS

Chat / messagerie instantanée

Blogs

Wikis

Les suites bureautiques Avantages pour la coopĂ©ration largement rĂ©pandues et maĂźtrisĂ©es rĂ©vision et suivi de versions Limites une seule personne Ă  la fois peut modifier le stockage dans des rĂ©pertoires, mĂȘme partagĂ©, n’est pas idĂ©al

Avantages pour la coopération

largement répandues et maßtrisées

révision et suivi de versions

Limites

une seule personne Ă  la fois peut modifier

le stockage dans des rĂ©pertoires, mĂȘme partagĂ©, n’est pas idĂ©al

Les forums Avantages pour la coopération faciles à comprendre largement répandus et maßtrisés Limites peu lisibles peu structurés

Avantages pour la coopération

faciles Ă  comprendre

largement répandus et maßtrisés

Limites

peu lisibles

peu structurés

Les espaces de travail collaboratifs Avantages pour la coopĂ©ration conçus pour ça permettent de couvrir l’ensemble des besoins Limites grande complexitĂ© prix des licences

Avantages pour la coopération

conçus pour ça

permettent de couvrir l’ensemble des besoins

Limites

grande complexité

prix des licences

Les systĂšmes de gestion de contenu (CMS) Avantages pour la coopĂ©ration une dĂ©finition fine des rĂŽles et des droits l’intĂ©gration dans un processus structurĂ© ( workflow ) Limites logique Ă©ditoriale peu adaptĂ©s Ă  la prise de dĂ©cision pas adaptĂ©s Ă  la gestion de projet

Avantages pour la coopération

une définition fine des rÎles et des droits

l’intĂ©gration dans un processus structurĂ© ( workflow )

Limites

logique Ă©ditoriale

peu adaptés à la prise de décision

pas adaptés à la gestion de projet

Chat / messagerie instantanée Avantages pour la coopération fonctionnent trÚs bien en complément permettent des sessions de travail multimédia échanges synchrones Limites plutÎt de la « communication » que de la coopération source de distraction possible

Avantages pour la coopération

fonctionnent trÚs bien en complément

permettent des sessions de travail multimédia

Ă©changes synchrones

Limites

plutÎt de la « communication » que de la coopération

source de distraction possible

Blogs Avantages pour la coopĂ©ration possibilitĂ© de commenter possibilitĂ© d ’inter-relier diffĂ©rents blogs et de partager du contenu (syndication) certains blogs sont multi-auteurs Limites mĂ©dia : outil de communication plus que de coopĂ©ration reste fondamentalement individuel manque de synergie sur les blogs multi-auteurs classement chronologique peu propice au travail de long terme

Avantages pour la coopération

possibilité de commenter

possibilitĂ© d ’inter-relier diffĂ©rents blogs et de partager du contenu (syndication)

certains blogs sont multi-auteurs

Limites

média : outil de communication plus que de coopération

reste fondamentalement individuel

manque de synergie sur les blogs multi-auteurs

classement chronologique peu propice au travail de long terme

Wikis Avantages pour la coopĂ©ration conçus pour ça rapiditĂ© historique, suivi des versions client lĂ©ger (un navigateur Web suffit) lĂ©ger cĂŽtĂ© serveur de multiples applications Ă  la coopĂ©ration Limites un certain manque de lisibilitĂ© la prĂ©sence de pages vides ou Ă  crĂ©er une croissance chaotique un manque d’interopĂ©rabilitĂ©

Avantages pour la coopération

conçus pour ça

rapidité

historique, suivi des versions

client léger (un navigateur Web suffit)

léger cÎté serveur

de multiples applications à la coopération

Limites

un certain manque de lisibilité

la présence de pages vides ou à créer

une croissance chaotique

un manque d’interopĂ©rabilitĂ©

Bilan : comparaison des outils coopĂ©ratifs (1/2) Source : « Les wikis, espaces de l ’intelligence collective », M2 Editions, 2005

Bilan : comparaison des outils coopĂ©ratifs (2/2) Source : « Les wikis, espaces de l ’intelligence collective », M2 Editions, 2005

Ressources utiles Livres Foules intelligentes (Howard Rheingold, M21 Editions) - In good company (Don Cohen, Lawrence Prusak, Harvard Business School Press) Les wikis (JĂ©rĂŽme Delacroix, M21 Editions) Le nouveau pouvoir des internautes (François-Xavier et CĂ©cile Hussherr, Marie-Estelle Carrasco, TimĂ©e Editions) GĂ©nĂ©ration P (Thierry Maillet, M21 Editions) The Cultural Creatives : How 50 Million People Are Changing the World (Paul H. Phd Ray, Sherry Ruth Anderson, Three Rivers Press) Etudes Des rĂ©seaux et des hommes, Yann Gourvennec ( http://visionarymarketing.com/articles/desreseauxetdeshommes0.html ) Collaboration Software Clients: Email, IM, Presence, RSS & Collaborative Workspaces Should Be Integrated for Business Communication 
 ( http://www.shared-spaces.com/blog/2004/08/collaboration_s.html ) Articles et notes de lecture What is Web 2.0 par Tim O’Reilly ( http://www.oreillynet.com/pub/a/oreilly/tim/news/2005/09/30/what-is-web-20.html ) RĂ©sumĂ© et commentaire du livre The evolution of cooperation de Robert Axelrod ( http://www.cnam.fr/lipsor/dso/articles/fiche/axelrod.html ) VidĂ©os 7 minutes to compare Wikipedia, Citizendium and Britannica ( http://ygourven2.online.fr/webcom/mbaesg/mbaesg-videos/cbs-wikipedia-feb2007-altschul.avi ) EPIC 2015 ( http://www.youtube.com/watch?v=0fUHtc37MC8&mode=related&search= )

Livres

Foules intelligentes (Howard Rheingold, M21 Editions) -

In good company (Don Cohen, Lawrence Prusak, Harvard Business School Press)

Les wikis (JĂ©rĂŽme Delacroix, M21 Editions)

Le nouveau pouvoir des internautes (François-Xavier et Cécile Hussherr, Marie-Estelle Carrasco, Timée Editions)

Génération P (Thierry Maillet, M21 Editions)

The Cultural Creatives : How 50 Million People Are Changing the World (Paul H. Phd Ray, Sherry Ruth Anderson, Three Rivers Press)

Etudes

Des réseaux et des hommes, Yann Gourvennec ( http://visionarymarketing.com/articles/desreseauxetdeshommes0.html )

Collaboration Software Clients: Email, IM, Presence, RSS & Collaborative Workspaces Should Be Integrated for Business Communication 
 ( http://www.shared-spaces.com/blog/2004/08/collaboration_s.html )

Articles et notes de lecture

What is Web 2.0 par Tim O’Reilly ( http://www.oreillynet.com/pub/a/oreilly/tim/news/2005/09/30/what-is-web-20.html )

Résumé et commentaire du livre The evolution of cooperation de Robert Axelrod ( http://www.cnam.fr/lipsor/dso/articles/fiche/axelrod.html )

Vidéos

7 minutes to compare Wikipedia, Citizendium and Britannica ( http://ygourven2.online.fr/webcom/mbaesg/mbaesg-videos/cbs-wikipedia-feb2007-altschul.avi )

EPIC 2015 ( http://www.youtube.com/watch?v=0fUHtc37MC8&mode=related&search= )

Ressources utiles (2) Sites Web www.cooperatique.com : tout sur les dĂ©marches de la coopĂ©ration www.lesblogs.com http://pointwiki.viabloga.com www.lesreseauxsociaux.com : rĂ©flexions sur les rĂ©seaux sociaux www.lespodcasts.com www.outilsfroids.net : les outils pour les travailleurs de la connaissance http://outils-reseaux.org : ressources et informations sur le travail en rĂ©seau www.smartmobs.com : blog collectif prolongeant le livre d’H. Rheingold www.mashable.com : l’actualitĂ© des rĂ©seaux sociaux http://socialsoftware.weblogsinc.com/ : les logiciels sociaux en gĂ©nĂ©ral http://p2p.weblogsinc.com : le peer-to-peer http://ic.fing.org/ : groupe de travail Intelligence Collective de la FING www.generationp.eu : le blog du livre GĂ©nĂ©ration P www.techcrunch.com : les start-up, les nouveaux sites, l’actualitĂ© du 2.0 www.wikipedia.org : premiĂšre wiki-encyclopĂ©die www.citizendium.org : un autre projet de wiki-encyclopĂ©die

Sites Web

www.cooperatique.com : tout sur les démarches de la coopération

www.lesblogs.com

http://pointwiki.viabloga.com

www.lesreseauxsociaux.com : réflexions sur les réseaux sociaux

www.lespodcasts.com

www.outilsfroids.net : les outils pour les travailleurs de la connaissance

http://outils-reseaux.org : ressources et informations sur le travail en réseau

www.smartmobs.com : blog collectif prolongeant le livre d’H. Rheingold

www.mashable.com : l’actualitĂ© des rĂ©seaux sociaux

http://socialsoftware.weblogsinc.com/ : les logiciels sociaux en général

http://p2p.weblogsinc.com : le peer-to-peer

http://ic.fing.org/ : groupe de travail Intelligence Collective de la FING

www.generationp.eu : le blog du livre Génération P

www.techcrunch.com : les start-up, les nouveaux sites, l’actualitĂ© du 2.0

www.wikipedia.org : premiÚre wiki-encyclopédie

www.citizendium.org : un autre projet de wiki-encyclopédie

Add a comment

Related pages

Presentation - Wikipedia, the free encyclopedia

A presentation is the process of presenting a topic to an audience. It is typically a demonstration, lecture, or speech meant to inform, persuade, or build ...
Read more

PrĂ€sentationsprogramm – Wikipedia

Ease, ein freies PrÀsentationsprogramm, Teil von GNOME. Ein PrÀsentationsprogramm ist ein Computerprogramm, das die Erarbeitung und PrÀsentation eines ...
Read more

PPT - Wikipedia, the free encyclopedia

This disambiguation page lists articles associated with the title PPT. If an internal link led you here, you may wish to change the link to point directly ...
Read more

How to Do a Presentation in Class: 10 Steps (with Pictures)

How to Do a Presentation in Class. Glossophobia, the fear of public speaking, affects 3 in every 4 people.
Read more

Fahrrad – Wikipedia

Ein Fahrrad, kurz Rad, in der Schweiz Velo (von französisch le vĂ©lo, Kurzform fĂŒr vĂ©locipĂšde ‚Schnellfuß‘; lateinisch velox ‚schnell‘ und pes ...
Read more

Wiki Presentation - YouTube

Wiki Presentation Sam Wade. Subscribe Subscribed Unsubscribe 2 2. ... Links and resources mentioned in the presentation: Wiki general info ...
Read more

David Koren Presentation - Wiki - Main Page - Wiki

David Koren's Presentation: THE BIAFRAN AIRLIFT. Note: You can see the entire presentation on YouTube with sound and living color. Go to www.youtube.com ...
Read more

3 Ways to Start a Presentation - wikiHow

How to Start a Presentation. You only get one chance to make a great first impression, which is important to consider when planning a presentation.
Read more

wikis presentation by stephanie luzaitis on Prezi

wikis presentation. Wiki presentation. Popular presentations. See more popular or the latest prezis ...
Read more

PT presentation (Wiki) by robbe Pc on Prezi

Invited audience members will follow you as you navigate and present; People invited to a presentation do not need a Prezi account; This link expires 10 ...
Read more