advertisement

ONEMA

50 %
50 %
advertisement
Information about ONEMA
Others-Misc

Published on February 26, 2009

Author: PlanLoire

Source: authorstream.com

advertisement

Aperçu de l’état (international / France) des populations de saumon, d’anguille et des autres poissons grands migrateurs Vincent VAUCLINDiR 4 - Orléans : Aperçu de l’état (international / France) des populations de saumon, d’anguille et des autres poissons grands migrateurs Vincent VAUCLINDiR 4 - Orléans Slide 2: CIEM (ICES) ToRs de la NASCO Plutôt centré sur la phase marine et l’exploitation (environ 100 GT ; + G d’étude temporaires) Groupe de travail sur l’anguille WGEEL Groupe de travail sur le saumon atlantique WGNAS Saumon atlantique : Saumon atlantique Slide 4: EUROPE NORD EUROPE SUD FEROE AMERIQUE NORD GROENLAND OUEST Slide 5: 2001 t in 2006 Lowest in the time series Lowest for 6 countries Réduction de la ressource Réduction de l’effort de pêche (négociations internationales + décisions nationales) Réductions de l’effort de pêche : Réductions de l’effort de pêche Groenland - Féroé : fermeture depuis 1993 (maxi 3000 tonnes et 1000 tonnes resp. ) Atlantique Nord-est Norvège : arrêt partiel pêche filets dérivants (1989) Angleterre : forte réduction Nb engins (> 1993) + relâcher PHM (ligne) depuis 1999 + Irl., Ecosse, Irl Nord > 70 % des captures à la ligne relâchées en Russie Amérique du Nord Canada : arrêt pêches commerciales Terre-Neuve (1992), Labrador (1998), Québec (2000). Maxi : 2500 t (1980) + gestion stricte pêche aux lignes > 50 % des captures à la ligne relâchées au Canada USA : pêche interdite depuis 1999 Slide 7: 13 0 904 651 411 CAPTURES ANNUELLES PAR PAYS (déclarées - moyenne 1992-2001) Slide 9: Deux modes d’évaluation des stocks de saumon Relations stock-recrutement : précis, scientifique, difficile à obtenir (rivières « ateliers »)… mais plus fiable PFA et modèles nationaux de LC : plus sommaire, moins complexe, valeur plus indicative Slide 10: Excédent : 3,5 oeufs/m² Courbe stock/recrutement (Bretagne) Excédent Slide 11: Atlantique Nord-Est 1700 rivières à saumon 40 rivières “ateliers” Relations S/R spécifiques existent : en GB, en France (Bretagne et Basse-Normandie), en Suède + en préparation en Irlande du Nord Slide 12: reproducteurs 1HM Europe du sud 1 HM sous la LC depuis 8 ans En dehors des LBS Slide 13: reproducteurs PHM Europe du sud Forte diminution depuis 10 ans Sous ou proche de la LC En dehors des LBS Slide 14: Conseils d’exploitation du WGNAS Europe du Nord L’exploitation ne devrait pas augmenter pour les PHM, et doit diminuer pour les 1HM Europe du Sud Réduire l’exploitation pour le maximum de stocks, surtout pour les PHM En général Les pêcheries sur stocks mélangés sont dangereuses pour le maintien des populations Exploiter uniquement en rivière ou en estuaire Sur stocks évalués, situés au dessus de leur LC Slide 15: USA 21 rivières 7 rivières atelier Canada 5 zones 550 rivières 85 rivières atelier AMERIQUE DU NORD Taux de survie en mer : Taux de survie en mer SAUVAGES ELEVAGE Europe du Nord ? Europe du Sud ? Slide 17: Pourquoi ces baisses du taux de survie alors qu’il n’y a presque plus d’exploitation du saumon en mer (sauf Irlande : env. 500 t/an) ? Changement de régime de l’Atlantique Nord ? Moins de proies disponibles ? Prédation (phoques, fous de Bassan…) ? Captures accessoires par chalutiers ? CCL : L’océan reste largement une boîte noire Recommandations de l’OCSAN et du CIEM relatives au saumon Vincen VAUCLIN : Recommandations de l’OCSAN et du CIEM relatives au saumon Vincen VAUCLIN Slide 19: NASCOOCSAN NASCO = organisation intergouvernementale créée en 1984 (convention) = promouvoir la conservation, la restauration, la mise en valeur et la gestion rationnelle des stocks de saumon dans l’Océan Atlantique Nord, au moyen de la coopération internationale Parties contractantes : USA, Canada, Norvège, Danemark (Groenland) et Union européenne ?pour les deux complexes de stocksdu Sud de l’Europe : ?pour les deux complexes de stocksdu Sud de l’Europe Approche de précaution : ne pêcher que les stocks qui atteignent leur pleine capacité reproductrice Réductions de l’exploitation nécessaires pour accroître la probabilité que ces deux complexes atteignent leur limite de conservation ‘Mixed stock fisheries’ = menace particulière pour l’état des stocks (car stocks plus fragiles mélangés à de plus robustes) Slide 21: NASCOOCSAN Adoptée simultanément par le CIEM (pour les biotopes et pêcheries marins) Pas de données scientifiques = ne doit pas retarder ou éviter des mesures de protection et de gestion Priorité : maintien de la capacité productive de la ressource Besoins des générations futures : éviter les modifications potentiellement irréversibles L’approche de précaution (1998) Slide 22: NASCOOCSAN Protéger les habitats restants + restaurer autant que possible les habitats perdus et dégradés.  = habitats d’eau douce, d’estuaire et côtiers, Nuisances à effet local, afin d’obtenir plus aisément des résultats à échéance raisonnable. Echanger les informations sur habitats et meilleures méthodes pour les gérer ou les améliorer. Etablir des plans complets de protection et de restauration des habitats… …coordonnés avec les programmes régionaux et à l’échelle de chaque BV Protection et restauration de l’habitat du saumon atlantique (2001) Slide 23: NASCOOCSAN Convention constitutive de l’OCSAN (1984) : maintenir tous les stocks de saumon au dessus de leur limite de conservation (LC), programmes de restauration de stocks pour les stocks en dessous de leur LC Recensement complet des causes du déclin et des menaces Changement naturel du milieu / Dégradation de l’habitat / Interactions spécifiques /Exploitation (sélective) Suivi et évaluation des progrès Programmes de restauration de stocks (2004) Slide 24: NASCOOCSAN ? Annexe 4 sur déversements de saumons  - classe I : rivières virginales : aucun déversement. - classe II : présence d’habitats altérés, ou ayant fait l’objet de déversements en saumons non indigènes ou présentant des élevages de saumon en cages marines à proximité - classe III : habitats altérés et communautés de poissons déstabilisées (i.e. perte de composantes et introduction d’espèce(s) non indigène(s)) Aquaculture, introductions, transferts et saumons transgéniques : Résolution de Williamsburg (2006) 1/4 Slide 25: NASCOOCSAN ? pour toutes les rivières : Pas de mélange Europe / Amérique du Nord Inspection sanitaire de l’élevage (maladies prioritaires) Minimiser l’altération génétique des poissons devant être relâchés ? critères pour l’élevage Le prélèvement de poissons sauvages ne doit pas avoir d’impact négatif significatif sur la population source Préférer stades précoces : sélection naturelle le plus tôt possible dans la phase juvénile. Résolution de Williamsburg (2006) 2/4 Slide 26: NASCOOCSAN rivières de classe II : Protocoles sur l’état sanitaire et la génétique Etude écologique soigneuse : impacts négatifs sur les populations locales de saumon minimes. Réhabilitation 1/ Restaurer les habitats dégradés et échappement suffisant de reproducteurs 2/ repeuplement possible, au besoin - Réintroduction 1/ Donneur = affluent du même bassin fluvial ou d’une rivière voisine et 2/ Evaluer les impacts du projet sur les peuplements de poissons en place et sur les pêcheries existantes Résolution de Williamsburg (2006) 3/4 Slide 27: NASCOOCSAN rivières de classe III : Protocoles sur l’état sanitaire et la génétique - Réhabilitation de population(s) Etude écologique soigneuse : impacts négatifs minimes sur les populations locales de saumon 1/ Restaurer les habitats dégradés et échappement suffisant de reproducteurs 2/ au besoin, déverser des poissons élevés en captivité (moins strict) - Réintroduction de population: idem classe II Résolution de Williamsburg (2006) 4/4 Slide 28: Évolution de la distribution du Saumon atlantique en France (d'après Thibault, 1994) Milieu du XVIIIème Fin du XIXème Fin du XXème Slide 29: Populations autonomes Populations vulnérables (faible abondance) Les rivières à Saumon atlantique en France (XXIème siècle) Populations en danger = D en cours de restauration= R Aulne, Vire, Orne, Loire, Couesnon, Allier, Vienne, Dordogne, Garonne, gave de Pau, Rhin D R R D R R R R R Slide 30: 23 novembre Révision des classements de cours d’eau Restauration des cours d'eaupour les poissons migrateursSaumon - Truite de mer Slide 31: Quelques exemples de programmes de restauration du saumon passés ou présents Slide 32: Etat actuel de ces programmes de restauration Fin des repeuplements Population autonome (?) Fin des repeuplements en 1990 Population autonome Repeuplements en cours Migration problématique Repeuplements en cours Migration problématique Slide 33: Approx. 2400 anglers Brittany Adour-Basin Allier (Loire) 50 net fishermen Slide 34: 10.6 t Slide 35: MSW = 45% of catches in 2007 3000 Slide 36: Egg deposition / CL in monitored rivers 100% Slide 37: CIEM (ICES) Groupe de travail sur l’anguille WGEEL (mixte CIEM – FAO) Slide 38: Anguille européenne Photo : Conseil Supérieur de la Pêche Reproduction en mer (Sargasses) Croissance en rivière Europe = une seule population Slide 39: Un cycle biologique original Cartographie : Gilles Adam Baisse historique des captures : Baisse historique des captures 1950 1990 2000 1970 20 000 t < 3 000 t Données FAO modifiées Une baisse continue du recrutement (civelles) : Une baisse continue du recrutement (civelles) 1980 2000 1950 9 cours d’eau Pondéré par moy. 1979-1994 1000 100 10 1 Relation stock-recrutement : Relation stock-recrutement Géniteurs (argentées) Recrutement (civelle) Dans l’océan (WGEEL, 2007) Relation stock-recrutement : Relation stock-recrutement Géniteurs (argentées) Recrutement (civelle) (WGEEL, 2007) Chute des arrivées de civelles : Chute des arrivées de civelles Niveaux actuels : 1 à 10 % de ceux d’avant 1980 ? de la reproduction naturelle, du nombre et de la qualité des géniteurs (anguilles argentées) Modification des courants et de la productivité océaniques (cycles naturels & effets anthropiques) ? de la quantité et de la qualité des habitats continentaux Mortalité par pêche Des arrivées de civelles asymétriques : Europe sud et ouest : 76 % des arrivées Raréfaction / inaccessibilité des habitats continentaux : Raréfaction / inaccessibilité des habitats continentaux Suppression d’habitats Ex. : 50 % des zones humides détruites en France depuis 30 ans Perte d’accès : barrages (dont hydroélectricité) Surfaces rendues inaccessibles à quantifier… … probablement importantes Ex. : Côte est USA : perte de 77 % à 91 % des surf. en eau Raréfaction / inaccessibilité des habitats continentaux : Raréfaction / inaccessibilité des habitats continentaux Pertes en charge et retards à la montée (même avec passes migratoires) Mortalités cumulées à la dévalaison (turbines) : Ex. : 60 % sur la Meuse aval (5 usine hydro.) Ex. : 93 % sur le Rhin supérieur (amont Bâle, 12 usines hydro.) Parasitisme : Parasitisme Parasite de la vessie natatoire : Anguillicola crassus Ver nématode Apparu en France en 1982 (via transferts / élevage) Généralisé à toute l’Europe Risque : moindre survie en eaux profondes (reproduction) Contamination : Contamination Bioaccumulation : chair - ovocytes : pesticides organiques, polychlorobiphényls (PCB), polybromobiphénols, perturbateurs hormonaux… Long séjour en eau douce (5-20 ans) Vie benthique (contact des sédiments) Régime carnassier Chair grasse : affinité avec polluants organiques CCL : effets potentiels de même grandeur que le parasitisme et les modifications de productivité et des courants océaniques Mortalité par pêche : Mortalité par pêche tous les stades : civelle ? anguille argentée impact non quantifié sur le nombre de géniteurs qui quitteront les eaux douces pas de cible d’échappement européenne ? données sur l’effet local de pêcheries d’anguilles jaunes et argentées ( point de départ) Recommandations WGEEL dès 1998 : Recommandations WGEEL dès 1998 « en dehors des limites biologiques de sécurité » « réduire la pêche et toutes les autres mortalités dues à l’homme au plus bas niveau possible » Etablir et appliquer en urgence un plan de restauration Cible provisoire (2001) : échappement de géniteurs = 30 % de la production en conditions naturelles, hors exploitation Europe sud / ouest : civelles >> aux habitats disponibles ? protection des habitats / augmentation – recréation Europe nord : arrivées de civelles << aux habitats. Transfert de civelles capturées au sud ? Règlement européen instituant des mesures de reconstitution du stock d’anguille (18/09/2007) : Règlement européen instituant des mesures de reconstitution du stock d’anguille (18/09/2007) Cible d’échappement de 40 %d’anguilles argentées / référence (situation sans impacts humains) Plan d’actions / pays pour fin 2008, M en OE juillet 2009 inscription à la CITES pour empêcher exportations commerciales Les populations de poissons migrateurs en Europe : Les populations de poissons migrateurs en Europe Deux espèces « documentées » : Le saumon atlantique L’anguille européenne Groupe de travail sur l’écologie des poissons WGFE - 2003 report CIEM Slide 53: LAMPROIE MARINE et LAMPROIE DE RIVIERE Cycle similaire au saumon Remontent moins haut dans les bassins Slide 54: GRANDE ALOSE et ALOSE FEINTE Famille des harengs (clupéidés) Reproduction en rivière Forte fécondité – frayères sur cours moyen ou aval Moindres capacités de franchissement / saumon Slide 55: Grande alose : déclin - aire restreinte à la France et au Portugal (avant : Maroc-Danemark). Classée Vulnérable Lamproie marine : Vulnérable. Déclin historique documenté (barrages, dragages, pollution), mais statuts ?selon les pays. Directive HFF (annexe II), Conv. Berne (annexe III) Esturgeon d’Europe : dernière population en Gironde Risque d’extinction. CITES (annexe I), Directive HFF (annexe II), conv. Berne (annexe II) Raréfactions-disparitions : dues aux problèmes d’habitats continentaux Enjeux de gestion en France : Enjeux de gestion en France Les populations de saumon et la population d’anguille sont à des minima historiques, et les autres espèces ont fortement régressé Les facteurs marins / climatiques (plausibles) de raréfaction sont difficilement contrôlables L’exploitation marine (en haute mer) est inexistante ou pratiquement éliminée (saumon) Enjeux de gestion en France : Enjeux de gestion en France La production des eaux continentales doit donc être optimisée (quantité, qualité) Ce qui passe par une protection et une gestion patrimoniale des habitats aquatiques d’eau douce, bassin par bassin …et confère une responsabilité particulière aux gestionnaires et aux aménageurs, au niveau local et régional

Add a comment

Related presentations

Related pages

Onema

Le 1 er janvier 2017, l’Onema, l’Agence des aires marines protégées, Parcs nationaux de France et l’Atelier technique des espaces naturels
Read more

Omnea GmbH - Stärken Sie Ihre lokale Auffindbarkeit

Optimieren Sie Ihre lokale Auffindbarkeit durch hochwertige Firmenprofile auf den wichtigsten Portalen, Apps, Maps und Navigationssystemen.
Read more

WONNEMAR Marktheidenfeld

WONNEMAR Marktheidenfeld: Pures Bade- & Wellness-Vergnügen. Große Saunalandschaft mit vielfältigem Angebot. Röhrenrutsche, Warmsprudelbecken, uvm.
Read more

Willkommen bei Onmeda – Ihrem Portal für Medizin und ...

Onmeda ist die erste Anlaufstelle, wenn es um Gesundheit, Medizin und Wohlbefinden geht! Wir informieren Sie über Krankheiten, Therapien oder ...
Read more

Onema (@Onema) | Twitter

The latest Tweets from Onema (@Onema). I'm a software engineer. Originally from Bogotá Colombia, moved to the US in 2003. Now I live and work in sunny San ...
Read more

Office national de l'eau et des milieux aquatiques — Wikipédia

Onema: Création: 30 décembre 2006: Type: EPA ou Établissement public à caractère administratif sous tutelle du Ministère de l'Écologie, du ...
Read more

ONEMA Online-Registrierung. Spielen Sie das Spiel Online ...

ONEMA Online - Kostenloses Browser-basierte Strategie-Spiel Raum Themen. Sie werden sich in einer riesigen Fantasy-Welt zu finden, die eigene militärische ...
Read more

Krankheiten & Symptome - Onmeda.de

Alles auf einen Blick: Krankheiten, Symptome, Behandlungen, Laborwerte und vieles mehr! Klicken Sie sich einfach
Read more

Onema (@Onema_infos) | Twitter

The latest Tweets from Onema (@Onema_infos). Office national de l'eau et des milieux aquatiques. Établissement public d'État. Vincennes, France
Read more

Contact | Onema

Le 1 er janvier 2017, l’Onema, l’Agence des aires marines protégées, Parcs nationaux de France et l’Atelier technique des espaces naturels
Read more