advertisement

Le déTachement (Goffman)

0 %
100 %
advertisement
Information about Le déTachement (Goffman)

Published on June 27, 2007

Author: kimo063

Source: slideshare.net

Description

Fait par Mzioud Fatma Aida et Mzioud Hanaa
advertisement

Compte rendu du chapitre « Le détachement » Du livre: « Les rites d’interactions » Erving Goffman - Préparé par : Mzioud Fatma Aida Mzioud Hanaa - Remis à : Mme Leila Messaoudi

Plan Introduction L’obligation d’engagement Les formes du détachement 1- Les préoccupations extérieures 2- Le repli sur soi 3- Le repli sur l’interaction 4- Le repli sur autrui La répercussion du détachement L’engagement simulé Élargissement du cadre 1- Le contexte de l’obligation de l’engagement 2- Les pseudo conversations 3- L’interaction éparpillée Conclusion Bibliographie

Introduction

L’obligation d’engagement

Les formes du détachement

1- Les préoccupations extérieures

2- Le repli sur soi

3- Le repli sur l’interaction

4- Le repli sur autrui

La répercussion du détachement

L’engagement simulé

Élargissement du cadre

1- Le contexte de l’obligation de l’engagement

2- Les pseudo conversations

3- L’interaction éparpillée

Conclusion

Bibliographie

Introduction   A travers la conversation, Erving Goffman étudie les règles des interactions à savoir : - L’engagement et les limites fixées par le groupe d’une même appartenance sociale. - Les différentes formes du détachement. - La répercussion du détachement. - L’engagement simulé. - Élargissement du cadre.

A travers la conversation, Erving Goffman étudie les règles des interactions à savoir :

- L’engagement et les limites fixées par le groupe d’une même appartenance sociale.

- Les différentes formes du détachement.

- La répercussion du détachement.

- L’engagement simulé.

- Élargissement du cadre.

II -L’obligation d’engagement A travers ces évènements expressifs chacun des interactants symbolise son personnage et ses attitudes. l’étiquette en vigueur fait en sorte de manipuler ces événements expressifs avec soin et d’y projeter à travers eux une image de soi convenable et un respect des autres approprié. Les raisons qui nous poussent à remplir nos obligations sont tantôt avouables et tantôt non. Quoi qu’il en soit, il faut savoir se mettre à la place des autres et retenir ses actes en conséquence.

A travers ces évènements expressifs chacun des interactants symbolise son personnage et ses attitudes.

l’étiquette en vigueur fait en sorte de manipuler ces événements expressifs avec soin et d’y projeter à travers eux une image de soi convenable et un respect des autres approprié.

Les raisons qui nous poussent à remplir nos obligations sont tantôt avouables et tantôt non. Quoi qu’il en soit, il faut savoir se mettre à la place des autres et retenir ses actes en conséquence.

III- Les formes du détachement Les préoccupations extérieures;  Le repli sur soi;  Le repli sur l’interaction;  Le repli sur autrui.  

Les préoccupations extérieures; 

Le repli sur soi; 

Le repli sur l’interaction; 

Le repli sur autrui.  

1- Les préoccupations extérieures «  l’individu se détourne du foyer d’attention prescrit et accorde l’essentiel de son intérêt à un objet tout à fait étranger à la conversation  ». (p: 104) Elle peut être soit: - Délibérée - Involontaire «  montrent un beau respect de leurs interlocuteurs et affirment les règles morales qui font que la responsabilité vis-à-vis de la société est aussi une responsabilité vis-à-vis de l’interaction  ». (p: 105)

«  l’individu se détourne du foyer d’attention prescrit et accorde l’essentiel de son intérêt à un objet tout à fait étranger à la conversation  ». (p: 104)

Elle peut être soit:

- Délibérée

- Involontaire

«  montrent un beau respect de leurs interlocuteurs et affirment les règles morales qui font que la responsabilité vis-à-vis de la société est aussi une responsabilité vis-à-vis de l’interaction  ». (p: 105)

2- Le repli sur soi     « Il arrive que l’individu, au dépens du foyer d’attention prescrit, se soucie plus qu’il ne devrait de lui-même  ». (p: 105) Le repli sur soi est du à une attention accordée à soi-même en tant qu’interactant. Goffman considère le repli sur soi comme une préoccupation par des objets internes au système social d’interaction.

  « Il arrive que l’individu, au dépens du foyer d’attention prescrit, se soucie plus qu’il ne devrait de lui-même  ». (p: 105)

Le repli sur soi est du à une attention accordée à soi-même en tant qu’interactant.

Goffman considère le repli sur soi comme une préoccupation par des objets internes au système social d’interaction.

3- Le repli sur l’interaction   «  Il arrive que l’un des participants à une conversation se mette à se soucier plus qu’il ne convient de la façon dont l’interaction, en tant qu’interaction, se déroule au lieu de se plonger spontanément dans ce qui se dit  ». (p: 106) Exp .1 : d’une hôtesse Exp .2 : des individus en interaction

«  Il arrive que l’un des participants à une conversation se mette à se soucier plus qu’il ne convient de la façon dont l’interaction, en tant qu’interaction, se déroule au lieu de se plonger spontanément dans ce qui se dit  ». (p: 106)

Exp .1 : d’une hôtesse

Exp .2 : des individus en interaction

4- Le repli sur autrui   «  Au cours de l’interaction, il arrive que l’individu soit distrait par un autre participant qui devient un objet d’attention de la même façon que le souci de lui-même peut le distraire et le faire se replier sur soi  ». (p: 107)

«  Au cours de l’interaction, il arrive que l’individu soit distrait par un autre participant qui devient un objet d’attention de la même façon que le souci de lui-même peut le distraire et le faire se replier sur soi  ». (p: 107)

Les causes de ce phénomène sont bien connues, soit le locuteur : - Est très laid ou bien très beau ; - A un défaut d’évolution ; - Zézaie ou bégaie ; - Connaît mal la langue, le dialecte ou le jargon que les auditeurs attendent ; - Est affligé d’une légère déformation faciale, un bec de lièvre, un tic ou un strabisme ; - Souffre de difficultés passagères à communiquer dues à un torticolis ou à un enrouement.

Les causes de ce phénomène sont bien connues, soit le locuteur :

- Est très laid ou bien très beau ;

- A un défaut d’évolution ;

- Zézaie ou bégaie ;

- Connaît mal la langue, le dialecte ou le jargon que les auditeurs attendent ;

- Est affligé d’une légère déformation faciale, un bec de lièvre, un tic ou un strabisme ;

- Souffre de difficultés passagères à communiquer dues à un torticolis ou à un enrouement.

IV- La répercussion du détachement   La rupture du charme amène préoccupation, le repli sur soi, sur l’autres ou sur l’interaction. Lorsque l’une de ces préoccupations apparaît, les autres suivent de près. «  C’est ainsi qu’on peut voir un individu « émerger » d’une rêverie et se retrouver avec embarras au beau milieu d’une interaction dont il est ouvertement détaché . » (p: 111)

La rupture du charme amène préoccupation, le repli sur soi, sur l’autres ou sur l’interaction. Lorsque l’une de ces préoccupations apparaît, les autres suivent de près.

«  C’est ainsi qu’on peut voir un individu « émerger » d’une rêverie et se retrouver avec embarras au beau milieu d’une interaction dont il est ouvertement détaché . » (p: 111)

V- L’engagement simulé   «  l’individu qui ne parvient pas à s’engager spontanément dans une conversation à laquelle il est obligé de prendre part simule le plus souvent l’intérêt  » (p : 112).

«  l’individu qui ne parvient pas à s’engager spontanément dans une conversation à laquelle il est obligé de prendre part simule le plus souvent l’intérêt  » (p : 112).

«  l’individu veut faire savoir aux autres et à lui-même que cette interaction-là, avec ces participants-là, n’est pas de nature à le passionner  ». (p: 112)

«  l’individu veut faire savoir aux autres et à lui-même que cette interaction-là, avec ces participants-là, n’est pas de nature à le passionner  ». (p: 112)

«  tout en étant obligé de simuler l’engagement, l’individu est également poussé à ne pas le simuler trop bien  » (p : 113).

«  tout en étant obligé de simuler l’engagement, l’individu est également poussé à ne pas le simuler trop bien  » (p : 113).

Goffman signal que la simulation peut être soit par : - cynisme; - tact; - embarras et repli sur soi; - en feignant l’ennui.

Goffman signal que la simulation peut être soit par :

- cynisme;

- tact;

- embarras et repli sur soi;

- en feignant l’ennui.

VI- Élargissement du cadre   Dans ce point, Goffman distingue entre trois cas : - le contexte de l’obligation d’engagement ; - les pseudo-conversations ; - l’interaction éparpillée.

Dans ce point, Goffman distingue entre trois cas :

- le contexte de l’obligation d’engagement ;

- les pseudo-conversations ;

- l’interaction éparpillée.

1- Le contexte de l’obligation d’engagement  «  L’obligation de s’engager se définit en fonction de tout le contexte dans lequel se trouve l’individu  » (p : 114). Exemple : - l’employé et son employeur

«  L’obligation de s’engager se définit en fonction de tout le contexte dans lequel se trouve l’individu  » (p : 114).

Exemple : - l’employé et son employeur

Goffman associe l’obligation d’interagir à une conversation, aux métiers : - les domestiques ; - les huissiers ; - les portiers , etc.

Goffman associe l’obligation d’interagir à une conversation, aux métiers :

- les domestiques ;

- les huissiers ;

- les portiers , etc.

2- Les pseudo-conversations   «  des interactions non verbales, mais ayant forme de conversation, paraissent structurellement semblables aux échanges de paroles » (p : 117) Exemple : - les jeux de cartes

«  des interactions non verbales, mais ayant forme de conversation, paraissent structurellement semblables aux échanges de paroles » (p : 117)

Exemple : - les jeux de cartes

3- L’interaction éparpillée   Goffman distingue entre deux sortes de participants: - les participants préoccupés; - les participants distraits. Exemple : - Les queues devant les guichets

Goffman distingue entre deux sortes de participants:

- les participants préoccupés;

- les participants distraits.

Exemple : - Les queues devant les guichets

Conclusion   «  Lorsque la rencontre ne réussit pas à retenir l’attention des participants, mais ne les délivre pas de l’obligation de s’y engager, les personnes présentes se sentent mal à l’aise ; pour elle , l’interaction ne marche pas  ». (p : 119)

«  Lorsque la rencontre ne réussit pas à retenir l’attention des participants, mais ne les délivre pas de l’obligation de s’y engager, les personnes présentes se sentent mal à l’aise ; pour elle , l’interaction ne marche pas  ». (p : 119)

Bibliographie Goffman Erving, (1974), les rites d'interaction , Paris, P.U.F. Les Éditions de Minuit.

Goffman Erving, (1974), les rites d'interaction , Paris, P.U.F. Les Éditions de Minuit.

Merci de votre attention

Add a comment

Related pages

Erving Goffman, "Les rites d'interaction", "Le détachem...

LE DETACHEMENT dans LES RITES D'INTERACTION, E Goffman, ... Goffman étudie la manière dont l'individu manifeste son détachement dans le cadre d'une ...
Read more

"Le détachement" dans "Les Rites d'interaction" d'Erving ...

Résumé du commentaire de texte. Dans ce chapitre, Goffman étudie la manière dont l'individu manifeste son détachement dans le cadre d'une rencontre.
Read more

Les Rites d’interaction - Editions de Minuit

Erving Goffman: Les Rites d’interaction Traduit de l’anglais par Alain Kihm. 1974 ... Le détachement – Les lieux de l’action, « la vie », ...
Read more

Rôle, personnage et acteur. Réflexion phénoménologique ...

Il est vrai que de nombreuses recherches de Goffman sur le ... L’acteur peut également vivre cette exigence d’adhésion et de détachement en ...
Read more

Les Rites d'interaction. Erving Goffman - Decitre ...

Découvrez Les Rites d'interaction le livre de Erving Goffman sur decitre.fr - 3ème libraire sur Internet avec 1 million de livres disponibles en ...
Read more

De l’institution totale à l’institution scolaire. La ...

... et que l’on fait alors passer pour du détachement. ... Goffman a su dénoncer le décalage criant qu’il y avait entre ce que l’institution ...
Read more

Cours Goffman de P. Paperman lundi 12h-15h | Département ...

Cours Goffman de P. Paperman lundi 12h-15h. By BC Published: 3 / 11 / 2008 Posted in: ... “perdre la face ou faire bonne figure” et “le détachement
Read more

Auteur de la fiche lecture : - Réseau National de ...

A partir de nombreux exemples tirés de la vie quotidienne ou d’études réalisées dans le milieu hospitalier, Irving Goffman étudie ... Le détachement
Read more