advertisement

Largumentation

50 %
50 %
advertisement
Information about Largumentation

Published on June 27, 2007

Author: kimo063

Source: slideshare.net

Description

Fait par :
- Ghoummid Imad
- Sandadi El Mehdi
advertisement

Préparé et présenté par: SANDADI ELMEHDI GHOUMID IMAD Remis au professeur : ZHOR BELGHITI Exposé sur L'ARGUMENTATION Année Universitaire: 2006 – 2007 Master Langue Française & Diversité Linguistique Séminaire Grammaire Textuelle Semestre II Université Ibn Tofail Faculté des Lettres & des Sciences Humaines Kénitra

Préparé et présenté par:

SANDADI ELMEHDI

GHOUMID IMAD

Remis au professeur :

ZHOR BELGHITI

Plan Introduction I. Les arguments et les exemples 1. Les arguments exemples Exemples Les types d’arguments II. Les principaux types de plan du texte argumentatif 1. Plan analytique 2. Plan dialogique Plan dialectique III. Les différentes formes de l'argumentation 1) L’argumentation directe ou explicite 1. L’essai ou le traité 2. Le dialogue d’idées 3. La correspondance

Introduction

I. Les arguments et les exemples

1. Les arguments exemples

Exemples

Les types d’arguments

II. Les principaux types de plan du texte argumentatif

1. Plan analytique

2. Plan dialogique

Plan dialectique

III. Les différentes formes de l'argumentation

1) L’argumentation directe ou explicite

1. L’essai ou le traité

2. Le dialogue d’idées

3. La correspondance

L’argumentation indirecte ou implicite 2-1. L’apologue ou la fable 2-2. L’exemplum 2-3. Le conte 2-4. Le conte philosophique 2-5. La parabole 2-6. L’utopie 2-7. La contre-utopie Conclusion Bibliographie et sitographie

L’argumentation indirecte ou implicite

2-1. L’apologue ou la fable

2-2. L’exemplum

2-3. Le conte

2-4. Le conte philosophique

2-5. La parabole

2-6. L’utopie

2-7. La contre-utopie

Conclusion

Bibliographie et sitographie

a) Qu’est-ce qu’un argument ? On appelle argument toute "preuve" qui sert à affirmer ou à nier une idée ou un fait. C’est un élément de raisonnement, un fait, une marque, une réflexion, une analyse, sur lequel l’auteur ou l’interactant s’appuie pour justifier une thèse. Les arguments constituent les piliers des textes argumentatifs, sa charpente, l’étude de leur organisation permet de dégager la progression du raisonnement. L’analyse de leur nature aide à comprendre les intentions du locuteur (s’adresser à la raison du destinataire ou toucher sa sensibilité).

On appelle argument toute "preuve" qui sert à affirmer ou à nier une idée ou un fait. C’est un élément de raisonnement, un fait, une marque, une réflexion, une analyse, sur lequel l’auteur ou l’interactant s’appuie pour justifier une thèse. Les arguments constituent les piliers des textes argumentatifs, sa charpente, l’étude de leur organisation permet de dégager la progression du raisonnement. L’analyse de leur nature aide à comprendre les intentions du locuteur (s’adresser à la raison du destinataire ou toucher sa sensibilité).

b) Les exemples : Les exemples sont des références concrètes, ils servent à illustrer l’argument. Généralement les exemples peuvent avoir soit une fonction illustrative, soit argumentative

Les exemples sont des références concrètes, ils servent à illustrer l’argument.

Généralement les exemples peuvent avoir soit une fonction illustrative, soit argumentative

Les arguments et les exemples constituent les piliers des textes argumentatifs, sa charpente, l’étude de leur organisation permet de dégager la progression du raisonnement. L’analyse de leur nature aide à comprendre les intentions du locuteur (s’adresser à la raison du destinataire ou toucher sa sensibilité).

Les arguments et les exemples constituent les piliers des textes argumentatifs, sa charpente, l’étude de leur organisation permet de dégager la progression du raisonnement. L’analyse de leur nature aide à comprendre les intentions du locuteur (s’adresser à la raison du destinataire ou toucher sa sensibilité).

III- Les principaux types d’arguments : les arguments logiques : 1-1) Les raisonnements s’appuyant sur des raisonnements mathématiques:  a) le principe d’identité : A = A ; ex : les affaires sont les affaires ; b) La transitivité : ex. : les amis de mes amis sont mes amis ; c) L’argument de la division qui consiste à réfuter une idée en montrant que chacune des parties qui la composent est fausse ou démontrer une idée en montrant que chacune des parties qui la composent est vraie.

les arguments logiques :

1-1) Les raisonnements s’appuyant sur des raisonnements mathématiques: 

a) le principe d’identité : A = A ; ex : les affaires sont les affaires ;

b) La transitivité : ex. : les amis de mes amis sont mes amis ;

c) L’argument de la division qui consiste à réfuter une idée en montrant que chacune des parties qui la composent est fausse ou démontrer une idée en montrant que chacune des parties qui la composent est vraie.

1-2) La déduction : C’est un raisonnement qui consiste à tirer des proposition particulières d’une idée ou d’une hypothèse générale. Ex. : l’école est le lieu éducatif par excellence (idée générale) ; il est donc recommander aux enfants de la fréquenter assidûment (proposition particulière ).

1-2) La déduction :

C’est un raisonnement qui consiste à tirer des proposition particulières d’une idée ou d’une hypothèse générale.

Ex. : l’école est le lieu éducatif par excellence (idée générale) ; il est donc recommander aux enfants de la fréquenter assidûment (proposition particulière ).

1-3) L’induction : C’est l’opération mentale qui consiste à qui consiste à partir des faits particuliers pour remonter à la loi générale ; Ex. : L’école dispense des connaissances variées (fait particulier) ; elle apprend à penser (fait particulier) ; elle est donc le lieu éducatif par excellence . (conclusion générale).

C’est l’opération mentale qui consiste à qui consiste à partir des faits particuliers pour remonter à la loi générale ;

Ex. : L’école dispense des connaissances variées (fait particulier) ; elle apprend à penser (fait particulier) ; elle est donc le lieu éducatif par excellence . (conclusion générale).

2) Les arguments s’appuyant sur l’expérience et la culture : 2-1) L’argument d’autorité : Il consiste à justifier une opinion en se fondant sur la réputation de celui qui l’a énoncée. La portée de cet argument dépend du prestige dont jouit la personne invoquée comme référence

Ex. : Dans la préface de Tartuffe, Molière renvoie le lecteur au jugement de l’antiquité pour étayer sa propre défense de la comédie : «  Et si nous voulons ouïr là-dessus le témoignage de l’Antiquité, elle nous dira que les plus célèbres philosophes ont donné des louanges à la Comédie …  »

2-2) La référence à l’opinion commune : Le texte argumentatif peut aussi faire appel à l’opinion commune pour soutenir un argument. L’idée est que, si toute une société dans le temps présent ou à travers les époques passées tient ou a tenu un fait pour vrai, sa validité est prouvée. Ces valeurs consensuelles se manifestent dans : Les proverbes, les adages, les dictions, etc. Elles s’imposent à notre croyance du fait de leur ancienneté et de leur anonymat.

Le texte argumentatif peut aussi faire appel à l’opinion commune pour soutenir un argument. L’idée est que, si toute une société dans le temps présent ou à travers les époques passées tient ou a tenu un fait pour vrai, sa validité est prouvée.

Ces valeurs consensuelles se manifestent dans :

Les proverbes, les adages, les dictions, etc.

Elles s’imposent à notre croyance du fait de leur ancienneté et de leur anonymat.

3/ Les arguments liés à l’affectivité Les tableaux édifiants, la figure de l’hypotypose   2) Les lieux communs   3) L’imagerie pathétique  

Les tableaux édifiants, la figure de l’hypotypose  

2) Les lieux communs  

3) L’imagerie pathétique  

I- Les principaux types de plans du texte argumentatif: A) Le plan analytique  B) Le plan dialogique  C) Le plan dialectique 

Les différentes formes de l'argumentation L’argumentation directe ou explicite : L’essai ou le traité : Un essai est un ouvrage regroupant des réflexions diverses ou traitant un sujet qu'il ne prétend pas épuiser ; c’est un genre littéraire assez commode aux formes multiples. C’est un ouvrage qui propose une réflexion, qui confronte des opinions, et surtout qui expose un point de vue personnel sur un thème dans quelque domaine que ce soit.

L’argumentation directe ou explicite :

L’essai ou le traité : Un essai est un ouvrage regroupant des réflexions diverses ou traitant un sujet qu'il ne prétend pas épuiser ; c’est un genre littéraire assez commode aux formes multiples. C’est un ouvrage qui propose une réflexion, qui confronte des opinions, et surtout qui expose un point de vue personnel sur un thème dans quelque domaine que ce soit.

La correspondance : La correspondance peut être un genre argumentatif. En effet la lettre est un succédané du dialogue. Substitut du contact visuel et de l’échange verbal, elle acquiert la potentialité d’un dialogue différé. Avec la correspondance le temps s’étire, les réponses sont mûries, globales, moins interactives, mais le fil de la discussion demeure.

La correspondance peut être un genre argumentatif. En effet la lettre est un succédané du dialogue. Substitut du contact visuel et de l’échange verbal, elle acquiert la potentialité d’un dialogue différé. Avec la correspondance le temps s’étire, les réponses sont mûries, globales, moins interactives, mais le fil de la discussion demeure.

L’argumentation indirecte ou implicite  

L’apologue Etymologiquement, l’apologue, du grec apologos, est, au sens strict, synonyme de « fable ». Au sens large, il désigne un récit porteur d’un enseignement moral, politique ou religieux. Ce genre s’inscrit dans une tradition orale qui utilise une fiction allégorique à des fins pédagogiques. Exemples des apologues fameux : Alphonse Daudet, La Légende de l'homme à la cervelle d'or, 1869. Voltaire, Candide, 1759.

Etymologiquement, l’apologue, du grec apologos, est, au sens strict, synonyme de « fable ». Au sens large, il désigne un récit porteur d’un enseignement moral, politique ou religieux. Ce genre s’inscrit dans une tradition orale qui utilise une fiction allégorique à des fins pédagogiques.

Exemples des apologues fameux : Alphonse Daudet, La Légende de l'homme à la cervelle d'or, 1869. Voltaire, Candide, 1759.

La fable Une fable est une histoire imaginaire généralement en vers dont le but est d'illustrer une morale . Elle est généralement courte et peut intégrer des éléments du merveilleux. Ex. les animaux et les végétaux y sont, comme les humains doués de parole et capables de réflexion. Le récit de la fable, sorte de conte en miniature, suit souvent un schéma narratif traditionnel : situation initiale, déclenchement de la quête par un élément perturbateur, péripéties, situation finale.

Une fable est une histoire imaginaire généralement en vers dont le but est d'illustrer une morale . Elle est généralement courte et peut intégrer des éléments du merveilleux. Ex. les animaux et les végétaux y sont, comme les humains doués de parole et capables de réflexion.

Le récit de la fable, sorte de conte en miniature, suit souvent un schéma narratif traditionnel : situation initiale, déclenchement de la quête par un élément perturbateur, péripéties, situation finale.

L’exemplum L'exemplum (au pluriel : des « exempla » est un récit utilisé, notamment au Moyen Âge , pour illustrer les sermons des prédicateurs chrétiens. L’exemplum évoque les faits et les paroles de personnages célèbres, dignes d’être imités par les fidèles. Exemple : traité des sujets de prédications d’Etienne de Bourbon.

L'exemplum (au pluriel : des « exempla » est un récit utilisé, notamment au Moyen Âge , pour illustrer les sermons des prédicateurs chrétiens. L’exemplum évoque les faits et les paroles de personnages célèbres, dignes d’être imités par les fidèles.

Exemple : traité des sujets de prédications d’Etienne de Bourbon.

Le conte Le conte est un récit qui présente, traditionnellement, un héros, une quête, des adjuvants et des opposants. Il contient souvent des éléments merveilleux ( ogres, fées, animaux parlants…). Il peut avoir également une signification morale ou politique.

Le conte est un récit qui présente, traditionnellement, un héros, une quête, des adjuvants et des opposants. Il contient souvent des éléments merveilleux ( ogres, fées, animaux parlants…). Il peut avoir également une signification morale ou politique.

Parabole Texte allégorique qui a pour fonction d’exprimer une leçon de morale ou un principe religieux. Dans les Évangiles, le Christ délivre son enseignement spirituel en passant par des paraboles.

Texte allégorique qui a pour fonction d’exprimer une leçon de morale ou un principe religieux. Dans les Évangiles, le Christ délivre son enseignement spirituel en passant par des paraboles.

L’utopie L’utopie (du grec ou topos : « lieu qui n’existe pas » ; ou eu topos : « lieu où tout est bien ») est un récit présentant un monde idéal, situé à distance du monde connu auquel il s’oppose souvent radicalement. Elle fait toujours référence au contexte historique où elle apparaît. L’utopie a une double fonction : elle est un laboratoire d’idées nouvelles en matière politique, sociale et morale et elle contient une critique, souvent implicite, du monde tel qu’il est

L’utopie (du grec ou topos : « lieu qui n’existe pas » ; ou eu topos : « lieu où tout est bien ») est un récit présentant un monde idéal, situé à distance du monde connu auquel il s’oppose souvent radicalement. Elle fait toujours référence au contexte historique où elle apparaît. L’utopie a une double fonction : elle est un laboratoire d’idées nouvelles en matière politique, sociale et morale et elle contient une critique, souvent implicite, du monde tel qu’il est

Conclusion

Conclusion

Merci pour votre attention

Merci

pour

votre attention

Add a comment

Related pages

Erörterung schreiben und Argumentation verfassen

So schreibt man eine Argumentation: Bei einer Argumentation und bei einer Erörterung muss man bestimmte Regeln und Besonderheiten beachten.
Read more

Argument – Wikipedia

Wissenschaftliche Argumentation und Rhetorik. Eine Argumentation zielt in ihrem Zusammenhang und Aufbau in der Wissenschaft auf Wahrheit in der Sache, in ...
Read more

Duden | Ar­gu­men­ta­ti­on | Rechtschreibung ...

Definition, Rechtschreibung, Synonyme und Grammatik von 'Argumentation' auf Duden online nachschlagen. Wörterbuch der deutschen Sprache.
Read more

Argumentation in Deutsch | Schülerlexikon | Lernhelfer

Was ist eine Argumentation? Das Argumentieren spielt schon seit langem im gesellschaftlichen Leben eine entscheidende Rolle. Bereits im antiken ...
Read more

Argumentation - Einleitung schreiben - Anleitungen auf ...

So schreiben Sie die Einleitung einer Argumentation. Eine Einleitung darf niemals zu lang werden. Eine halbe Seite ist hierbei die höchste Vorgabe.
Read more

Argumentation schreiben - Beispiel für Argumentationen

Heutzutage gibt es zu allen Themen die verschiedensten Meinungen. Schnell kann man sich im "Meinungsdschungel" verirren und den Überblick verlieren.
Read more

dict.cc | Argumentation | Wörterbuch Englisch-Deutsch

Übersetzung für Argumentation im Englisch-Deutsch-Wörterbuch dict.cc. ... Limited Input Mode - Mehr als 1000 ungeprüfte Übersetzungen! Du kannst ...
Read more

Startseite » Argumentieren lernen! | Argumente ...

Erfolg ist, wenn erfolgt was ich will Effektive Führung durch die richtige Argumentation und überzeugende Rhetorik. Auch Führungskräfte können ...
Read more

Argumentieren Argumentation - teachSam - Home

teachSam-Materialien zum Bereich Argumentieren und Argumentation ... CC-Lizenz : Dieses Werk ist lizenziert unter einer Creative Commons Namensnennung ...
Read more

Argumentation – Wiktionary

Referenzen und weiterführende Informationen: [1] Wikipedia-Artikel „Argumentation“ [1] Digitales Wörterbuch der deutschen Sprache „Argumentation“
Read more