Ing pepin

67 %
33 %
Information about Ing pepin
Science-Technology

Published on July 8, 2008

Author: fedex

Source: authorstream.com

Slide1:  La valorisation énergétique des biocombustibles solides P. Tchouate Heteu Université catholique de Louvain Mechanical Engineering Department 1348 Louvain-la-Neuve, Belgium pepin.tchouate@uclouvain.be Plan de l’exposé:  Définitions de la biomasse Types de biomasse Caractérisation des biomasses Principales technologies de valorisation et applications Plan de l’exposé Formes:  Formes Présente sous toute sorte de formes : Plantes « ligneuses » bois… Plantes herbacées paille, colza, miscanthus… Plantes aquatiques algues... Déchets animaux lisiers, fumiers, graisses... Déchets organiques eaux usées, déchets urbains... Utilisations primaires de la biomasse:  Utilisations primaires de la biomasse Combustibles : bois de chauffage, bois de cuisine, éthanol, etc. Fibres : bois de construction papier & carton polymères, etc. Alimentation & fourrage Biomasse Sources:  1. Biomasse forestière forêts industries du bois 2. Biomasse agro-alimentaire cultures agricoles industries agricoles 3. Biomasse urbaine déchets municipaux déchets industriels boues d’épuration 4. Autres Biomasses aquatiques (algues), tourbières Sources Biomasse forestière : matière première:  Biomasse forestière : matière première Forêt Bois d’œuvre Biomasse forestière : Rémanents d’exploitation:  Biomasse forestière : Rémanents d’exploitation Houppiers et branchage Premières éclaircies Slide9:  Rémanents forestiers Biomasse forestière : Sous-produits de transformation:  Biomasse forestière : Sous-produits de transformation Écorces Sciures Chips de bois Plaquette Slide11:  Sous-produits de scierie, menuiseries et autres industrie du bois Biomasse agro-alimentaire : résidus agricoles:  Biomasse agro-alimentaire : résidus agricoles Biomasse agro-alimentaire : résidus agricoles (2):  Biomasse agro-alimentaire : résidus agricoles (2) Tiges de cotonniers Slide14:  Cultures énérgétiques: Taillis à courte rotation Biomasse urbaine : MSW:  Biomasse urbaine : MSW Papiers, Cartons Matériaux bio-dégradables Encombrants Déchets commerciaux et industriels Déchets de bois de construction Déchets emballage Eaux résiduaires Slide16:  Exemple d’encombrants: Bois de démolition Slide17:  Ancien site industriel contaminé (métaux lourds) Biomasse contaminée par radionucléides (Chernobyl) Boues de dragages (ML, hydrocarbures lourds…) Réhabilitation de sols contaminés CARACTERISATION DES BIOMASSES:  CARACTERISATION DES BIOMASSES Humidité Matières volatiles (MV) et carbone fixe (FC) Cendres quantité, type de cendres Pouvoir calorifique Rapport Cellulose / Lignine Masse volumique Proximate analysis Humidité MV Cendres FC Ultimate analysis (ou analyse élémentaire) C H O N S Cendres Humidité:  Humidité Humidité = pourcentage d’eau dans la biomasse Humidité Extrinsèque : humidité influencée par conditions climatiques lors de la récolte(utilisée dans la pratique) Humidité Intrinsèque : humidité hors influence des conditions climatiques (utilisée plus en laboratoire ou comme référence) Humidité <50% Conversion thermo-chimique Humidité >50% Conversion bio-chimique Matières volatiles et carbone fixe:  Matières volatiles et carbone fixe Les MV d’un combustible solide : partie du combustible qui s’échappe sous forme de gaz (humidité comprise) par chauffage (950°C pendant 7min) Le carbone fixe (FC) est la masse restante. MV et CF fournissent une mesure de la capacité d’un combustible à s’allumer ou à s’oxyder (selon le type d’usage) Slide21:  Valeurs exprimées en % sur matière brute (%tMb) Composition chimique : Proximate analysis Composition chimique: analyse élémentaire:  Composition chimique: analyse élémentaire Analyse élémentaire:  Analyse élémentaire Teneur en cendres:  Teneur en cendres Température de fusion des cendres:  Température de fusion des cendres Pouvoir Calorifique :  Pouvoir Calorifique Corrélation avec l’analyse élémentaire CHyOx Martin, Patigny : Pour la biomasse sèche, exempte de cendres, PCI = +/-18 400 kJ/kg Pouvoir Calorifique (2):  PCI = f (humidité, teneur en matières minérales) Avec (min) = teneur en matières minérales [kg/kg M.S.] (H2O) = humidité [kg H2O/kg M.S.] Pouvoir Calorifique (2) Rapport : Cellulose / Lignine:  Rapport : Cellulose / Lignine La biodégradabilité de la cellulose est plus importante que celle de la lignine facteur déterminant pour le choix d’une espèce et son utilisation dans un procédé bio-chimique. (%) Lignine Cellulose Hémi-cellulose Bois tendre 27-30 35-40 25-30 Bois dur 20-25 45-50 20-25 Paille 15-20 33-40 20-25 Switchgrass 5-20 30-50 10-40 La quantité de lignine représente un potentiel d’énergie mais certains procédés ne parviennent pas à la transformer en gaz de synthèse. Masse volumique et Densité énergétique:  Masse volumique et Densité énergétique Densité énergétique = PCI X Masse volumique apparente Caractéristiques des sous-produits du bois:  Caractéristiques des sous-produits du bois Les grandes filières biomasse-énergie:  Les grandes filières biomasse-énergie Conversion thermochimique :Principes de base:  Conversion thermochimique :Principes de base La granulation du bois Pelletisation Briquetage:  La granulation du bois Pelletisation Briquetage Slide34:  Pelletisation Slide35:  Pelletisation: Produit Slide36:  Schéma d’une installation de pelletisation Slide38:  Utilisations Domestique Centrales électriques Avantages facilité de transport meilleure densité énergétique Slide39:  Gazéification: transformation du bois en gaz Slide40:  Les gazogènes à lit fluidisé Puissance : 5 à 100 MWth Consommation : 1 à 20 tonnes MS/h Applications : - production de chaleur ex : réseau de chauffage urbain en Finlande - production d ’électricité - co-combustion - cycles IGCC Etat de maturité - commercial pour « chaleur » et « co-combustion » (Foster Wheeler, Lurgi, TPS, …) - démonstration pour IGGC Les gazogènes à contre-courant:  Les gazogènes à contre-courant Puissance : thermique : 1 à 5 MW Combustible : consommation : 0.2 à 1 tonne MS/h granulométrie : 5 à 100 mm humidité : 10 à 60 % Gaz : PCI : 4000 à 5500 kJ/m3N Température : 150°C à 300°C Teneur en goudrons : très élevée : 100 g/m3 Application : - Production de chaleur Statut commercial : - disponible mais reste peu développé Les gazogènes à co-courant:  Les gazogènes à co-courant Puissance : thermique : 20 kW à 2 MW spécifique : Combustible : consommation : 5 à 400 kg MS/h granulométrie : 5 à 100 mm humidité < 20 % Gaz : Composition : CO : 20-25 %, H2 : 11-17%, CH4 : 2-3% CO2 : 9 - 13 %, N2 : 48 - 54 % PCI : 4500 à 5500 kJ/m3 Température : 400°C à 600°C Teneur en goudrons : faible : 0.1 à 1 g/M3 En développement : Puissance thermique de 5 MW Slide43:  Gazéification Gaz épuré, refroidi et sec Comment valoriser le gaz? Moteur, Turbine à gaz, Turbine à vapeur ? Particules Gaz chaud Humidité Production directe de chaleur:  Production directe de chaleur Air de combustion Gaz 400°C Air de dilution Chaleur de process 80 … 800°C Slide45:  Cogénération Turbine à gaz Turbine à vapeur Moteur CI 2,5 MW … 3 MW … 50 MW 20 kW … 5 MW Centrales de cogénération par gazéification de bois:  Centrales de cogénération par gazéification de bois Slide47:  Moteur Stirling Le moteur Stirling est constitué: d'un cylindre renfermant du gaz et d'un piston récupérant l'énergie mécanique Principaux gaz utilisés: Hydrogène, Helium Slide48:  Avantages des Moteurs Stirling Silence de fonctionnement  : pas de détente à l'atmosphère la combustion est continue à l'extérieur du ou des cylindres. De plus, sa conception est telle que le moteur est facile à équilibrer et engendre peu de vibrations. Rendement élevé : fonction des températures des sources chaudes et froides. Comme en cogénération, le rendement global peut être très élevé. Flexibilité : combustion de gaz divers, de bois, sciure, déchets, énergie solaire ou géothermique... Aptitude écologique à répondre le mieux possible aux exigences environnementales en matière de pollution atmosphérique. Plus apte à une combustion complète des carburants. Fiabilité et maintenance aisée  car technologie relativement simple - Rusticité, donc longue durée de vie - Large étendue de la puissance (du mW au MW). Slide49:  Inconvénients des Moteurs Stirling le prix : encore très élevé la méconnaissance de ce type de moteur par le grand public. la variété des modèles empêche une standardisation et par conséquent une baisse des prix. Problèmes technologiques :     - les problèmes d'étanchéité sont difficiles à résoudre à des pressions élevées. Le gaz "idéal", est l'hydrogène pour sa légèreté et sa capacité à absorber les calories, mais il a la faculté de diffuser au travers des matériaux.     - les échanges de chaleur avec un gaz sont délicats et nécessitent souvent des appareils volumineux Slide50:  La Combustion de la biomasse Production de la chaleur Chaudière Production d‘électricité Moteur à vapeur Turbine à vapeur Turbine ORC Slide51:  Chauffage collectif illustration AJENA Slide52:  Echangeur de chaleur Cogénération Biomasse Chaudière – Moteur à vapeur Slide53:  Moteur à vapeur Slide54:  ~ 60 - 70 % Chaleur ~ 5 - 15% Electricité ~ 70-80 % Energie utile Rendement Slide55:  Exploitation suivant la demande de chaleur Maximiser les avantages Slide56:  Gammes usuelles Slide57:  Vue transversale d’une centrale Biomasse-Moteur à vapeur Slide58:  Turbines à vapeur et production d’énergie Slide59:  Installation de cogénération Biomasse -Turbine à vapeur Slide60:  Cogénération ORC Slide61:  Gammes ORC Turboden propose des unités de 2000 kWe Slide62:  ORC vs Vapeur Slide63:  Co-combustion biomasse/charbon Projet Bio-Cocomb La production de froid à partir de la biomasse:  La production de froid à partir de la biomasse TRIGENERATION VS COGENERATION Slide65:  Indirect coupling Evaporator Absorber Generator Condenser Absorption High/Low Temp. HX 102°C 110°C High Temp. Piping Gas Air Jacket Water HX CHP Unit To the chimney Generator Exhaust Gas HX Heating Load High Temp. Low Temp. Heating Load 35°C 41°C Low Temp. Piping 6°C 12°C Chilling Load Chilled Water Piping Combined Heat and Power with Absorption Cooling HX for cooling tower Slide66:  Cycle à Absorption  : technologies, applications 2 technologies : f(fluide binaire et temperature) URA LiBr-H2O Temperature refrigeration >5°C 0,65<COP<1,2 Climatisation URA H2O-NH3 -60°C< Temperature refrigeration <5°C 0,5<COP<0,7 Process & congélation Bureaux, résidentiels, réseaux de froid et process Abattoirs, industries agroalimentaires Slide67:  Etat de commercialisation Technologies  : maîtrisées et disponibles Gamme : 10 - 6000 kWf Constructeurs LiBr-H2O : Trane, LG Machinery, Entropie, Carrier, York BEKON, EAW, MAYA, H2O-NH3 : Colibri-Stork, ROBUR, Cycle à Adsorption  :  Cycle à Adsorption   MYCOM Technology  Input: chaleur basse température (60 - 85°C) Gamme : 50 - 353 kWf Conclusions:  Conclusions La biomasse énergie offre de belles possibilités de valoriser les résidus forestiers et de transformation du bois (biocombustibles) Conditions économiques et politiques locales Technologies adaptées à chaque type de besoins Besoin de plus d’informations? www.bepinet.net :  Besoin de plus d’informations? www.bepinet.net

Add a comment

Related presentations

Related pages

pepe pepin - procesos - pdvsa | XING

Registrieren und ganzes Profil ansehen Anmelden und Profil ansehen. E-Mail. Telefon. Adresse. Messenger. Fax. Website
Read more

Erica Pepin | LinkedIn

View Erica Pepin’s professional profile on LinkedIn. LinkedIn is the world's largest business network, helping professionals like Erica Pepin discover ...
Read more

pepinaure velasquez - ing de planta - constructora | XING

ing de planta ... Anmelden und ganzes Profil ansehen Anmelden und Profil ansehen
Read more

Marc-André Pépin, CFA, CAIA, MBA, ING, Esq. | LinkedIn

Marc-André Pépin, CFA, CAIA, MBA, ING, Esq.s berufliches Profil anzeigen LinkedIn ist das weltweit größte professionelle Netzwerk, das Fach- und ...
Read more

Pepin of Italy - Wikipedia, the free encyclopedia

Pepin of Italy (773–810) Louis the Pious (778–840) Pepin I of Aquitaine (797–838) ... Pepin or Pippin (or Pepin Carloman, Pepinno, April 773 ...
Read more

Erick Pépin | LinkedIn

Louis-David Poirier, ing. Entrepreneur général . Christian Drouin. Gérant de projet. Martin Pellerin, ing. MBA. Chef d'entreprise chez EQIP Solutions ...
Read more

Stephane Pepin | LinkedIn

View Stephane Pepin’s professional profile on LinkedIn. LinkedIn is the world's largest business network, helping professionals like Stephane Pepin ...
Read more

Bernard of Italy - Wikipedia, the free encyclopedia

Bernard of Italy Bernard; King of the Lombards: 17th century commemorative fresco ... Pepin Carloman: Successor: Lothair I: Born: 797 Vermandois, Picardy ...
Read more

Helene Pepin, ing., M. Ing. | LinkedIn

Helene Pepin, ing., M. Ing. Senior Group Manager at Advanced Remanufacturing and Technology Centre. Location Singapore Industry Research
Read more

Aleksandre Clapin-Pépin | LinkedIn

Liliane St-Amand, Ing.jr. Conseillère en solutions manufacturières. Alex St-Vincent-Bouchard. Diplomé en génie des opérations et de la logistique ...
Read more