Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David Cayla

50 %
50 %
Information about Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David Cayla
News & Politics

Published on May 7, 2009

Author: mnlienemann

Source: slideshare.net

DE LA CRISE ÉCONOMIQUE AU CRASH FINANCIER David Cayla

1. Les origines : une crise de surproduction Une croissance économique mondiale déséquilibrée depuis la crise asiatique (1997) L a croissance de la demande domestique s'effondre en Asie (de 10% à 3%), alors que la croissance de la production industrielle se maintient. Aux Etats-Unis, les revenus des ménages stagnent. Entre 2000 et 2007, le revenu du ménage médian a baissé de 0,3% par an. Les 20% les plus pauvres ont perdus 0,7% de pouvoir d'achat par an sur la même période. En Europe, les politiques de rigueur empêchent l'augmentation des salaires, notamment via la réduction du salaire indirect (concurrence fiscale).

Une croissance économique mondiale déséquilibrée depuis la crise asiatique (1997)

L a croissance de la demande domestique s'effondre en Asie (de 10% à 3%), alors que la croissance de la production industrielle se maintient.

Aux Etats-Unis, les revenus des ménages stagnent.

Entre 2000 et 2007, le revenu du ménage médian a baissé de 0,3% par an.

Les 20% les plus pauvres ont perdus 0,7% de pouvoir d'achat par an sur la même période.

En Europe, les politiques de rigueur empêchent l'augmentation des salaires, notamment via la réduction du salaire indirect (concurrence fiscale).

1. Les origines : une crise de surproduction Pour stimuler l'économie, les gouvernements optent pour une stratégie d'endettement Public (Italie, Allemagne, Japon, France) Privé (USA, RU, Espagne, Irlande) L'endettement des ménages américains passe de 63% du PIB en 1998 à 100% du PIB en 2007 en raison d'une bulle immobilière sans précédent.

Pour stimuler l'économie, les gouvernements optent pour une stratégie d'endettement

Public (Italie, Allemagne, Japon, France)

Privé (USA, RU, Espagne, Irlande)

L'endettement des ménages américains passe de 63% du PIB en 1998 à 100% du PIB en 2007 en raison d'une bulle immobilière sans précédent.

 

1. Les origines : une crise de surproduction Entre 1997 et 2007, l'économie mondiale repose sur un schéma économique simple: L'Asie en développement accumule une infrastructure productive et limite sa demande interne (la Chine accumule $1900 milliards de réserve). L'occident et le Japon épongent cette surproduction par l'endettement. Apparition d'un déficit historique dans la zone euro et au Japon. Les pays anglo-saxons connaissent un déficit de l'ordre de 5% de leur PIB.

Entre 1997 et 2007, l'économie mondiale repose sur un schéma économique simple:

L'Asie en développement accumule une infrastructure productive et limite sa demande interne (la Chine accumule $1900 milliards de réserve).

L'occident et le Japon épongent cette surproduction par l'endettement.

Apparition d'un déficit historique dans la zone euro et au Japon.

Les pays anglo-saxons connaissent un déficit de l'ordre de 5% de leur PIB.

 

2. La finance auto-destructrice La croissance économique mondiale des années 2000 dépend de la capacité du système américain à créer de la dette. En 2008, l'industrie financière américaine emploie 5% de la pop active, pèse 15% du PIB et génère 40% des profits totaux. La dérèglementation du secteur a permis un développement considérable de l'activité financière et des profits, grâce à deux mécanismes: L'effet levier La titrisation.

La croissance économique mondiale des années 2000 dépend de la capacité du système américain à créer de la dette.

En 2008, l'industrie financière américaine emploie 5% de la pop active, pèse 15% du PIB et génère 40% des profits totaux.

La dérèglementation du secteur a permis un développement considérable de l'activité financière et des profits, grâce à deux mécanismes:

L'effet levier

La titrisation.

2. La finance auto-destructrice L'effet levier But : maximiser la rentabilité d'un investissement grâce à l'endettement Soit un actif qui génère une rentabilité brute de 10%: Sans levier: J'investis 1000, je gagne 100 Avec levier: J'investis 1000 J'emprunte 4000 à 5% Je gagne : 500 – 200 (intérêt) = 300 Rentabilité = 30 % Le levier joue aussi dans le sens de la perte !!

L'effet levier

But : maximiser la rentabilité d'un investissement grâce à l'endettement

Soit un actif qui génère une rentabilité brute de 10%:

Sans levier: J'investis 1000, je gagne 100

Avec levier:

J'investis 1000

J'emprunte 4000 à 5%

Je gagne : 500 – 200 (intérêt) = 300

Rentabilité = 30 %

Le levier joue aussi dans le sens de la perte !!

2. La finance auto-destructrice La titrisation Buts : 1/ Se défausser du risque en rendant « liquides » des engagements de créance (contourner les règlementations prudentielles). 2/ Restructurer un actif risqué en titres de niveaux de risques différents. Moyen : faire sortir du bilan d'une banque les actifs risqués (les créances) en les vendant à un « special purpose vehicule », une société établie offshore.

La titrisation

Buts :

1/ Se défausser du risque en rendant « liquides » des engagements de créance (contourner les règlementations prudentielles).

2/ Restructurer un actif risqué en titres de niveaux de risques différents.

Moyen : faire sortir du bilan d'une banque les actifs risqués (les créances) en les vendant à un « special purpose vehicule », une société établie offshore.

Crédit immobilier (100) Banque Créance Finance SPV (offshore) Créance Achète MAX PROFITS SANS RISQUE 80 Tranche Senior AAA 8% 20 Tranche Mezz BB 14% 5 Tranche Equity C 30% Investisseurs de marché Titrisation

2. La finance auto-destructrice L'explosion des marché dérivés Les banques s'assurent contre le risque en: Rendant liquide leurs créance Souscrivant à des assurances (CDS) Le volume des CDS passe de $3,5 milliards en 2003 à... $62 000 milliards en 2008 AIG est le principal assureur des banques. Sa faillite pourrait entraîner la faillite de tout le système financier international... Mais les CDS sont négociables, et génèrent un risque de contrepartie mal défini.

L'explosion des marché dérivés

Les banques s'assurent contre le risque en:

Rendant liquide leurs créance

Souscrivant à des assurances (CDS)

Le volume des CDS passe de $3,5 milliards en 2003 à... $62 000 milliards en 2008

AIG est le principal assureur des banques. Sa faillite pourrait entraîner la faillite de tout le système financier international...

Mais les CDS sont négociables, et génèrent un risque de contrepartie mal défini.

3. Le crash des « subprimes » L'explosion des crédits « subprimes » Ils représente moins de 10% des crédits immobiliers en 2000 contre 24% en 2006. Le mécanisme de titrisation déresponsabilise les organismes de crédit et les courtiers n'hésitent pas à vendre des crédits à des ménages insolvables. Le crédit peut être multiplié avec le crédit « hypothécaire rechargeable » En quelques années, le taux de défaut sur les crédits immobiliers passe de 5% à 13,8% en 2007.

L'explosion des crédits « subprimes »

Ils représente moins de 10% des crédits immobiliers en 2000 contre 24% en 2006.

Le mécanisme de titrisation déresponsabilise les organismes de crédit et les courtiers n'hésitent pas à vendre des crédits à des ménages insolvables.

Le crédit peut être multiplié avec le crédit « hypothécaire rechargeable »

En quelques années, le taux de défaut sur les crédits immobiliers passe de 5% à 13,8% en 2007.

3. Le crash des « subprimes » La faillite des « modèles » L'augmentation des faillites des ménages conduisent les banques à saisir les biens immobiliers. L'éclatement de la bulle immobilière rend ces biens invendables. La valeur des titres s'effondre, l'effet levier multiplie les pertes bancaire. Les banques cessent de se prêter entre elles. Dans un premier temps, elles sont incapables d'évaluer la qualité de leurs actifs.

La faillite des « modèles »

L'augmentation des faillites des ménages conduisent les banques à saisir les biens immobiliers.

L'éclatement de la bulle immobilière rend ces biens invendables.

La valeur des titres s'effondre, l'effet levier multiplie les pertes bancaire.

Les banques cessent de se prêter entre elles. Dans un premier temps, elles sont incapables d'évaluer la qualité de leurs actifs.

4. Et maintenant ? Le modèle de « croissance » des années 2000 est derrière nous. Les Etats sont incapables de se substituer à l'endettement privé défaillant . Pour sortir de la surproduction, le marché tend naturellement à limiter la production (faillite d'entreprises, licenciements, baisse du commerce). Cette logique conduit à la dépression . La seule solution passe par une augmentation de la demande solvable des ménages susceptibles de consommer. Ceci implique un retournement de cycle et une diminution des inégalités .

Le modèle de « croissance » des années 2000 est derrière nous. Les Etats sont incapables de se substituer à l'endettement privé défaillant .

Pour sortir de la surproduction, le marché tend naturellement à limiter la production (faillite d'entreprises, licenciements, baisse du commerce). Cette logique conduit à la dépression .

La seule solution passe par une augmentation de la demande solvable des ménages susceptibles de consommer. Ceci implique un retournement de cycle et une diminution des inégalités .

Add a comment

Related presentations

Cfbp barometre octobre

Cfbp barometre octobre

November 10, 2014

VITOGAZ vous présente: CFBP baromètre gpl carburant

Ata Escrita da 16ª Sessão Ordinária realizada em 16/10/2014 pela Câmara de Vereado...

Ata Escrita da 10ª Sessão Extraordinária realizada em 16/10/2014 pela Câmara de Ve...

Rx1 nasil kullanilir

Rx1 nasil kullanilir

November 8, 2014

Rx1 zayiflama hapi, kullanimi nasildir, yan etkileri var mi? yan etkiler var ise h...

Esposto del MoVimento 5 Stelle sul Patto del Nazareno

Slide Servizi postali

Slide Servizi postali

November 7, 2014

Slides per i servizi postali presentati in occasione dell'incontro azienda e organ...

Related pages

Colloque sur la crise - Introduction de David CAYLA ...

Regarder la vidéo «Colloque sur la crise ... Introduction de David CAYLA» envoyée par Gauche Avenir sur ... Forum Crise : Intervention David ...
Read more

Forum Crise : Intervention Eric Dacheux - vidéo Dailymotion

Regarder la vidéo «Forum Crise : Intervention Eric Dacheux» envoyée par Gauche Avenir sur dailymotion.
Read more

Gauche Avenir

Forum sur la laïcité; Forum sur la crise; ... par Gauche-Avenir Intervention d’Emmanuelle Cosse à la réunion… par Gauche-Avenir Intervention de ...
Read more

Gauche Avenir » Revue de presse

Forum sur la laïcité; Forum sur la crise; ... animateurs du club Gauche Avenir, publié sur le site de Marianne ... Tribune publiée par David Cayla, ...
Read more

LE PRIX, par David Cayla – Blog de Paul Jorion

Forum Crise : Intervention David Cayla ... pose problème avec la gauche, ... comme les salariés tenaient un discours très éclairé sur la crise, ...
Read more

L'aile gauche du PS propose un vrai changement à ...

Le courant du Parti socialiste "Maintenant la gauche" présente ce lundi un ... Vasseur et David Cayla, ... système et la crise alors n'est ...
Read more

Traité austéritaire 120 économistes disent Non !

La crise s’explique également par l ... C’est pourquoi nous refusons la ratification du Traité européen sur la ... David Cayla maître ...
Read more

Le blog de Paul Quilès - Réflexions et informations sur ...

Réflexions et informations sur la vie politique française et internationale, sur l'avenir de la gauche, sur le développement de la cit ...
Read more