Essentiel - IMT 2016

50 %
50 %
Information about Essentiel - IMT 2016

Published on June 14, 2016

Author: Mines_Telecom

Source: slideshare.net

1. INSTITUT MINES-TELECOM L'ESSENTIEL ÉDITION 2016

2. Donner naissance à l’académie franco-allemande pour l’industrie du futur L’INSTITUT POUR L’INDUSTRIE DU FUTUR SE DÉVELOPPER À L’INTERNATIONAL Participer à la création de l’ alliance « Industrie du futur » Mobiliser nos forces de recherche Lancée officiellement le 20 juillet en présence d’Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’industrie et du numérique, l’alliance « Industrie du futur » réunit des organisations profes- sionnelles de l’industrie et du numérique ainsi que des partenaires académiques et technologiques dont l’Institut Mines-Télécom. Elle entend faire de la France un leader du renouveau industriel mondial et propulser l’ensemble du tissu économique national au cœur des nouveaux systèmes industriels. Les membres de l’alliance : l’AFDEL, Arts & Métiers ParisTech, le CEA, le CETIM, la FIEEC, la FIM, le Gimélec, l’Institut Mines-Télécom, le SYMOP, Syntec Numérique et l’UIMM. (20 juillet 2015) Le colloque sur l’industrie du futur a rassemblé la communauté des chercheurs de toutes les écoles de l’Institut. Il a été l’occasion d’établir la feuille de route et faire le point sur les sujets qui feront prochainement l’objet de soumissions à des appels à projets. (9 décembre 2015) Lors de la conférence franco-allemande sur le numérique Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’industrie et du numérique et son homologue allemand Sigmar Gabriel, annonçaient la fondation de l’académie franco-allemande pour l’industrie du futur. Portée par l’Institut et la Technische Universität München, cette académie a un triple objectif dans le domaine de la recherche et de la formation : former une plateforme de recherche de pointe dans les domaines du numérique pour l‘industrie du futur ; En associant les forces des partenaires, développer de nouveaux cursus de formation ; Monter des projetsdeR&Dinnovants dans le cadre de partenariats industriels autour de thématiques clefs (automatisation, Big Data, coopération homme-robot…). La vocation de l’académie est de fédérer à terme au-delà de l’alliance, d’autres partenaires académiques français, des universités techniques d’excellence allemandes et des Instituts Fraunhofer. (27 octobre 2015) Nouer des collaborations prometteuses avec l’Uruguay L’Institut Mines-Télécom et le centre technologique uruguayen ICT4V ont signé un accord de partenariat dans le numérique, en présence du président François Hollande et du président uruguayen Tabaré Vázquez. Il porte sur la recherche, l’innovation et la formation dans le domaine du numérique et de ses applications aux secteurs dits « verticaux » tels que l’énergie, la santé/biologie, les transports, l’environnement, l’agroalimentaire et les finances. (28 octobre 2015) Indonésie, pays cible L’Institut Mines-Télécom a signé un Memorandum of Understanding avec 10 univer- sités indonésiennes. Piloté par Mines Nantes pour le compte du collectif, ce premier accord de l’Institut avec l’Indonésie, pays cible dans la stratégie de recrutement d’étudiants étrangers pour ses écoles, porte sur la formation et la recherche. (9 et 10 mars 2015)

3. INSTALLER DE NOUVELLES PÉDAGOGIES S’allier à Coursera Pionnier en matière de MOOC en France, l’Institut proposait jusqu’à présent ses cours en français sur la plateforme FUN. Avec la signature d’un accord de partenariat avec Coursera, l’Institut Mines-Télécom rejoint le club des meilleurs instituts universitaires retenus pour publier leurs MOOC sur la première plateforme mondiale. Innovating in a Digital World, porté par Télécom ParisTech, est le premier MOOC à y être promu. (septembre 2015) Former tout au long de la vie Depuis cette année, trois écoles de l’IMT, Télécom Bretagne, Télécom ParisTech et Télécom SudParis proposent une offre de formation continue commune à destination des professionnels sous la marque Télécom Evolution. L’occasion de revoir en profondeur son offre pour prendre en compte d’une part les nouveaux enjeux liés au développement de la société numérique avec le Big Data, les transports intelli- gents, l’internet des objets, la cybersécurité et d’autre part d’adapter son offre aux attentes des apprenants et des entreprises avec des parcours, des certifications, des MOOC* et SPOC*… (septembre 2015) Proposer des projets novateurs L’Institut est lauréat de deux projets sur les 12 sélectionnés par l’appel à projet IDEFI-N (numérique) du programme Investisse- ments d'avenir. Parmi ceux-ci, le projet FLIRT (Formations libres et innovantes réseaux & télécom) dont l’objectif est accélérer la transformation de la formation continue dans la filière télécom. Il a pour objectif de développer sur une durée de quatre ans une collection de 10 MOOC (cours ouverts et massifs en ligne) dans le domaine « Réseaux et Télécom », une offre de trois parcours de formation fondée sur la collection de MOOC et des innovations destinées à améliorer l’efficacité pédagogique de ces cours. (24 novembre 2015) Apprendre à innover En complément de ses actions classiques de formation à la création d’entreprises et de nouveaux services, l’Institut Mines-Télécom a organisé à Mines Alès son premier challenge en entrepreneuriat destiné aux étudiants de toutes les écoles du groupe. Des équipes composées d’étudiants issus des différents campus ont relevé le défi d’imaginer et construire la ville intelligente du futur. (26-28 juin 2015) Vers les pédagogies nouvelles Pour formes les générations de Digital Natives, l'Institut s'intéresse aux évolutions des pratiques pédagogiques à l’heure du tout numérique et des MOOC. C’est l’objectif de son école d’hiver (nommée MEDIANE pour Métier d’enseignant : dévelop- pement, innovation, apprentissage, numérique, enseignement) qui a réuni enseignants, conseillers pédagogiques, ingénieurs TICE et experts de l’éducation. Une action de formation originale dans le paysage de l’enseignement supérieur en France. (janvier 2015) Développer l’apprentissage Objectif stratégique de l’Institut Mines-Télécom, la formation par apprentissage est déjà un mode pédagogique familier aux écoles. Les filières qu’elles développent bénéficient des échanges entretenus avec les entreprises au sein de structure telle que le Corfisem, association qui rassemble des écoles de l’Institut Mines-Télécom et des organisations professionnelles. Le 7 octobre, sous l'impulsion de l'association une conférence-débat dans les locaux du Medef à Paris a réuni plus de 100 participants (industriels, académiques, politiques) autour de trois tables rondes sur les attentes des entreprises, les réponses des écoles et les conséquences des réformes de l’apprentissage. (7 octobre 2015)

4. Un nouvel Institut Les conseils d’administration de cinq écoles des Mines et celui de l’Institut Mines-Télécom se sont prononcés favorablement sur l’intégration de ces écoles à l’EPSCP Institut Mines-Télécom au 1er janvier 2017. Cinq ans après la création de l’IMT, cette évolution lui donne de nouveaux atouts pour s’affirmer au niveau national et international. (novembre-décembre 2015) S’allier pour faire éclore un nouveau projet Projet Grand Ouest Mines Nantes et Télécom Bretagne ont engagé en mars 2015 leur projet de fusion, qui aboutira au 1er janvier 2017 à la création d'une nouvelle école conjuguant numérique et énergie. Projet Nord Dans le cadre du projet de fusion de Mines Douai et de Télécom Lille, l’originalité de la nouvelle école sera de s’appuyer sur un recrutement d’excellence tant en post-bac qu'après classes préparatoires. L’établissement verra le jour au 1er janvier 2107. Simplifier l’accès à nos écoles Les inscriptions au concours commun Mines-Télécom se sont ouvertes le 6 décembre. Ce concours, qui se substitue aux concours commun des écoles des Mines et au concours Télécom INT, a été créé en décembre 2015. Il simplifie l’accès à toutes les écoles de l’Institut. Adossé au concours commun Mines-Pont, il garantit avec une seule série d’écrits et une seule série d’oraux l’accès à 14 ou 23 écoles. (décembre 2015) ÉVOLUER ET S’ADAPTER DE LA RECHERCHE AU TRANSFERT Faire briller nos chercheurs auprès du European Research Council (ERC) La recherche innovante menée à l’Institut a été soutenue et récompensée par cinq bourses du European Research Council (ERC). Les lauréats sont : David Gesbert (Eurécom) Advanced Grant – Perfume Stéphane Avril (Mines Saint-Étienne / Armines) Consolidator Grant – Biolochanics Pierre Badel (Mines Saint-Étienne / Armines) Starting Grant – Aartemis Roisin Owens (Mines Saint-Étienne / Armines) Proof of Concept – Ionosense Nicolas Tabareau (Inria / Mines Nantes) Starting Grant «CoqHoTT» Exceller dans le programme H2020 L’Institut Mines-Télécom arrive dans le peloton de tête des établis- sements d’enseignement supérieur français pour sa participation au programme H2020. Avec près de 16 M€ obtenus en 2014 par les écoles Télécom et Mines (via Armines) en réponse aux appels H2020, l'Institut Mines-Télécom se situe au 2e rang français parmi les établissements d’enseignement supérieur derrière l’UPMC. Classé au 7e rang français tous établissements confondus, il se hisse en tête en termes de productivité avec 1350 enseignants-chercheurs. Stimuler les écosystèmes Trois Bourses aux Technologies de l’Institut Mines-Télécom ont été organisées en un an à Télécom SudParis, Télécom Bretagne et Télécom ParisTech avec pour thèmes « Technologies numériques pour la santé », « Objets connectés et Big Data » et « Publishing & Multimédia ». Entreprises (PME et ETI) et innovateurs d’un écosystème régional ont découvert une sélection nationale de technologies prêtes à être transférées, issues des laboratoires des écoles de l’Institut Mines-Télécom et de ses partenaires. (5 mars, 7 avril, 17 septembre 2015) Vers la 5G L’Institut Mines-Télécom et France Brevets ont signé une extension de l’accord de partenariat qui les unit depuis 2011 à trois nouveaux domaines de recherche et affirment leur engagement autour de la 5G. Cette coopération est aujourd’hui exemplaire dans l’approche de la standardisation internationale dans le domaine des télécoms. (13 octobre 2015) Double label pour la recherche partenariale A l’occasion des auditions de fin de parcours quinquennal des Carnot « M.I.N.E.S » et « T.S.N », les auditeurs de l’ANR (Agence nationale pour la recherche) ont signalé la haute qualité de ces deux Carnot. Ils les ont nommés premiers dans la catégorie « académique » et seconds collectivement dans le classement des 34 Carnot. (novembre 2015)

5. 37-39 Rue Dareau 75014 Paris Tél. +33 (0)1 45 81 80 80 Fax +33 (0)1 45 88 66 68 www.mines-telecom.fr L’Institut Mines-Télécom, établissement public d’enseignement supérieur et de recherche, croise les sciences et les technologies du numérique, de l’ingénierie et du management. Grâce à l’expertise de ses grandes écoles sur les transitions numérique, énergétique et industrielle, il soutient l’innovation et le développement de l’économie. Eurecom Mines Albi Mines Alès Mines Douai Mines Nancy Mines Nantes Mines ParisTech Mines Saint-Étienne Télécom Bretagne Télécom Ecole de Management Télécom Lille Télécom ParisTech Télécom SudParis conceptionwww.lespolygraphes.com

Add a comment

Related presentations