Dossier Conception Who is David Lynch Melissa Issorat

50 %
50 %
Information about Dossier Conception Who is David Lynch Melissa Issorat

Published on June 21, 2008

Author: gobz.org

Source: slideshare.net

Dossier de conception Projet individuel : « Who is D. L. ? » elissa CRMA 1 ISSORAT M

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Sommaire Conception Préambule 1.Scénario général Arborescences éditoriales Arborescences fonctionnelles Parcours type 2. Boards graphiques Piste de scénario Chart Book Charte graphique Charte éditoriale Suivi de Production Planning du projet Budget prévisionnel

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Préambule Mon projet «Who is D.L.?» consiste à partir à la découverte de l’homme qui se cache derrière le plus enigmatique des cinéastes américains : David Lynch. Pour cela, j’ai choisis le support DVD, objet propre au cinéphile. Le DVD est un bon moyen de diffusion d’un artiste car il allit qualité et diversité du contenu, grâce à sa grande capacité de stockage. Il peut aussi devenir un bel objet collector que les admirateurs de David Lynch voudront absolument collectionner. Un site web vient compléter le DVD, on y trouvera de nouveaux quizz à télécharger, une zone d’échan- ge entre les utilisateurs du DVD, une rubrique Lynch- land avec une biographie de David Lynch et des informations sur les oeuvres réalisées par l’artiste. Le concept global du DVD repose sur un jeu, ce jeu à pour but de reconstituer le portrait de David Lynch, à partir d’une série de quizz, au fil du jeu, le joueur dé- bloque des éléments, des indices qui lui permettront non seulement de reconstituer le portrait mais aussi d’apprendre plus sur l’univers obscur du réalisateur. A la réussite du jeu, le joueur se verra offrir des économiseurs d’écran, qui sera l’objet d’une serie à collectionner.

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Scénario général L’introduction dans le jeu se fait grâce à une cinémati- que (voir les boards graphiques). Le joueur se trouve immerger au sein d’un paysage où sont disposées des boîtes à l’intérieur desquelles on trouve des mots. Toutes les boîtes ne sont pas accessibles: le clique sur une boîte amène le joueur dans un quiz. Chaque quiz amène le joueur dans un univers particulier issu des films de David Lynch. Le joueur voyage dans divers mondes parallèles. Grâce à la zone fonc- tionnelle, le joueur peut à tout moment revenir à la home, arrêter le jeu ou le reprendre, enregistrer une partie, avoir accès au «Portrait room», ou éventuelle- ment aller sur le site web, afin d’obtenir de l’aide et donner des astuces dans la zone échange. Le site web permet au joueur de télécharger de nou- veaux quizz afin de perpétuer et renouveller l’expé- rience. A la réussite d’un quiz se débloque des éléments auxquels le joueur n’avait pas accès au début du jeu, et lui dévoile un peu plus le portrait de David Lynch. On peut également suivre l’état d’avancement du jeu dans une zone spéciale appellée «Portrait room». Des transitions et des cinématiques ponctuent le jeu et font appel aux émotions du joueur (surprise, peur, joie,...).

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Arborescences Représentation de la structure hiérarchique d’un site sous forme d’un organigramme, faisant allusion par métaphore aux ramifications d’un arbre. Arborescence Générale Site internet Home DVD Accueil Cinématique d’intro Le DVD Création profil Lynch-Land Séries de Quiz Nouveaux Quiz Zone Fonctionnelle Crédits Espace Portrait ... (arborescence détaillés, voir pages suivantes)

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Arborescence site web « Who is D.L? » niveau 1 Home page Contact Liens Credits niveau 2 Le DVD Lynch-Land Nouveaux Quiz Inscription niveau 3 Synopsis Biographie (animation) Echange Extraits vidéos et Lynch-Art Forum images du DVD Commander Lynch-Réalisateur Télécharger Quiz 2.0 Quiz 3.0

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Cinématique d’intro Création profil (scénarisation) Création profil Player Enregistrer partie Reprendre partie Zone fonctionnelle Home DVD Portrait’s room Transition Lien vers le site web Transition Espace Portrait Quitter Quiz 1 Zone fonctionnelle Fin Quiz 1 Espace Portrait Arborescence du DVD « Who is D.L? » Home DVD Quiz 2 Zone fonctionnelle Fin Quiz 2 Espace Portrait Home DVD Cinématique Fin du jeu Récompense Crédits fin Télécharger de nouveaux Quiz Site web Télécharger Quiz 2.0 Quiz 3.0 Verrouiller

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Parcours type (zoning) 1 2 3 4

Projet individuel : « Who is D. L. ? » 5 6 7 8

Projet individuel : « Who is D. L. ? » 9 10 11 12

Projet individuel : « Who is D. L. ? » 13 14 15 16

Projet individuel : « Who is D. L. ? » 17 18 19 20

Projet individuel : « Who is D. L. ? » 21 22 23

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Boards graphiques Story-boards cinématique d’introduction du DVD

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Boards graphiques Story-boards cinématique d’introduction à la Portrait’s Room

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Boards graphiques Concept d’interactions «Portrait room» C’est la pièce dans laquelle le portrait de D.L. trône. Cette espace à part, permet au joueur de voir l’état d’avancement du portrait et donne lieu par la même occasion à différents types d’expériences telles que l’apparition de personnages, des extraits de films, d’interview de D.L., des bruits, des sons renforcent l’ambiance créée. Le joueur pourra aussi se ballader dans la pièce, les réponses aux quiz lui permettront d’accèder à des pièces cachées.

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Boards graphiques Story-boards cinématique d’introduction Au Quiz

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Boards graphiques Concept d’interactions «Interface quiz» Une cinématique introduit chaque quiz. Les questions du quiz s’afficheront sur un écran de télévision. Pour certaines questions, une vidéo fournira des élé- ments de réponse au joueur. Entre chaques questions, l’ambiance de l’environ- nement change, varie en fonction du sujet des ques- tions.

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Pistes de scénario Atmosphère Rêve/Réalité Ambivalence des mondes, montrer l’envers du Le conscient et l’inconscient représentent une décor. D’apparence bien propres les façades des part importante de l’univers de Lynch, ainsi que maisons cache derrière leurs fenêtres, de terribles le nôtre. Basculement vers le fantastique et l’oni- secrets. rique, par l’apparition incongrue d’un élément Au fil du quiz, des événements peuvent survenir de surréel. Intrusion étrange dans le familier. manière aléatoire de façon à surprendre l’utilisateur dans sa quête, comme lorsqu’il est spectateur d’un film de David Lynch: Rupture temporelle - Des sons se déclenche de façon inattendus Le temps est une notion abstraite qui s’impose à (bruits industriels, chuchotements, hurlements, l’homme. Ses propriétés se voient transformées musique dérangeante: free jazz, année 50) dans les univers de Lynch. Ainsi se produiront - Des animations: des traînées de fumées, variation au sein de la portrait room des événements à la d’éclairage, spots, théâtralisation, des éléments cohérence invraisemblable: qui apparaissent et disparaissent - Des animations se produiront de manière inversée, à rebours dans le temps. Changement de tonalité Des changements de tonalités fréquents se produisent. Personnage à l’humeur incohérente, décalée.

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Pistes de scénario Transposition des personnages/projection Rupture absurde d’un espace à un autre Des personnages transiteront au sein de la por- Espace étriqué/ perturbé trait room. Une interaction entre l’utilisateur et ces personnages virtuels est possible: les person- nages réagiront en fonction des clics de l’utilisa- La portrait room est sans cesse redimensionnée teur en s’animant et en produisant des sons de au fil du temps et du quiz. Les objets sont dépla- nature à rendre la pièce vivante et à fournir des cés, l’agencement de la pièce est perturbé, la to- indices à l’utilisateur pour sa quête. nalités des couleurs est modifiée, inversée. Ainsi Naturellement, les personnages peuvent être la portrait room est une représentation matériel transposés mutuellement (changement de nom, de l’esprit de Lynch, les objets étant déplacés et inversion de rôle) pour semer le trouble dans les couleurs modifiées, réajustés sans cesse à la l’esprit de l’utilisateur. guise de l’inconscient lynchéen. Les personnages peuvent également disparaître / réapparaître.

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Pistes de scénario Humour burlesque Univers imbriqués Humour décalé. Des émotions inappropriés... Des mises en abîmes se produisent dans la portrait room au fur et à mesure que le joueur évolue dans le quiz. Le joueur peut se trouver Prise de conscience/Révélation absorbé au sein de tableaux qui figureront dans «No hay una banda, no hay orchestra, il n’y a la portrait room. Ainsi, des immersions au sein pas d’orchestre, tout est une illusion» de paysage naturel représenté dans un tableau Les personnages de Lynch sont comme balotés contrastent totalement avec la portrait room, et au grés des événements. Il s’opère régulièrement se produisent en corrélation avec la quête du chez eux une prise de conscience de la réalité, joueur. ou de la non-réalité de ce qui les entoure. Esotérisme/Mondes surnaturels Irruption d’êtres étranges dôtés de pouvoirs surnaturels, d’esprits bienveillants et malveillants ces derniers prennant la possession des corps afin de les torturer.

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Pistes de scénario Peur/ Phobie Des cinématiques se produisent au fil de la quête, de manière à créer un effet de surprise, et faire sursauter le joueur. Sentiment de perte de contrôle du joueur qui n’a plus la main. L’utilisateur est amené à traversé un couloir sombre à l’issue incertaine. Univers basé sur la notion de folie De manière générale, l’univers dans lequel pénètre le joueur est chimérique et ne se fonde pas sur des bases rationnels/géographiques ou familières.

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Charte graphiques Comment rendre compte de l’univers de David Lynch? Le DVD devra au mieux immerger l’utilisateur dans le «monde intérieur» de David Lynch, mais comment retranscrire au mieux l’univers de David Lynch? Le monde de David Lynch est complexe et déroutant, artiste multiple, c’est un touche à tout, peintre, photo- graphe, réalisateur, sculpteur, designer d’objets... Néanmoins dans chacune de ses oeuvres on retrouve des éléments récurrents : l’écran de télévision (le cadre dans le cadre), la salle de cinéma ou de spectacle, les superpositions d’images, l’abstraction, l’association d’images totalement incongrues, un goût pour le famillier, les rideaux, les intérieurs, les ouvertures (portes, trous,...) la fumée, le noir, la lumière (spots, lampes,...)

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Imageries des années 50 qui a beaucoup inspirées David lynch

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Typographie L’univers de D.L. est déroutant, que ce soit ses films, ses peinture, ses photographies ou ses composition sonores le spectateur est perdu dans des mondes in- certains, où l’on est jamais sûr de l’issue. Comment traduire visuellement cette impression de déséquilibre, de vertige? Pour cela, je me suis inspirée des travaux de Saul Bass, notamment du générique du film d’Alfred Hitchcock, «Psycho». J’ai aussi fait des captures d’écran du DVD «Twin écriture manuscrite de David Lynch Peaks, Fire walk with me», dans l’une des rubriques du menu les mots subissent des interférences, et sont brouillés par des trames. générique du film «Psycho» capture DVD, film «Twin Peaks, Fire walk with me.» effets de trames, déformation

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Charte éditoriale Type de contenu Contenu sonore Effets sonores stressants, oppressant Contenu textuels - musique d’Angelo Badalamenti - biographie - B.O. des films de David Lynch - forum - extraits de dialogues - synopsis - extraits de sons, bruits - questions du quiz - sons industriels, mécaniques, d’électricité, de - crédits machines, murmures, chuchottements, cries, sons provenant de la nature (le bruits du vent Contenu visuels dans les branches d’arbres) - vidéos (extraits de films, d’interviews,...) - photos - dessins - peintures - capture d’écran de films

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Planning du projet Sem. 23, juin 2008 Sem. 24, juin 2008 Sem. 25, juin 2008 Sem. 26, juin 2008 Sem. 27, juillet 2008 Sem. 28, juillet 2008 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 Who is David Lynch Conception Orientation stratégique 4h L.; M. Brainstorming 1,5 jours L.; M. Spécifications techniques 2,5 jours L.; M. Réalisation Création DVD Design graphique 1 semaine A. Graphisme 2D/3D 1 semaine J.; L. Animation 2D/3D 1 semaine C. Montage Vidéo 3 jours E. Montage Son 3 jours D. Développement flash 1 semaine J.; M. Création site web Design graphique 1 semaine M. Développement flash/hmtl 1 semaine L. Son 2 jours D. Animation flash 3 jours C. Tests/Validation DVD 1 jour J.; M. Site web 2 jours L. Déploiement Packaging DVD 1 jour A.; M. Mise en ligne site web 1 jour L.

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Planning du projet

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Planning du projet

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Budget prévisionnel

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Budget prévisionnel

Projet individuel : « Who is D. L. ? »

Projet individuel : « Who is D. L. ? » Budget prévisionnel

Add a comment

Related presentations

Related pages

» Email Search for A Smith - Search free to find people ...

» Email Search for A Smith - Search free to find people ...
Read more

Email Search

Email Search
Read more

FREE Sirius XM Trial

To use this site, first enable your browser;kqt;s JavaScript support and then refresh this page.
Read more

2010 in film - Wikipedia, the free encyclopedia

In the year 2010, there was a dramatic ... Melissa Rosenberg (screenplay); ... David Lynch: 9: W: Despicable Me: Universal Pictures / Illumination ...
Read more

User:Ryuch/famous books - Wikipedia, the free encyclopedia

Andrew Schloss & David Joachim & Alison Miksch Mastering the Grill: ... David Lodge Deaf Sentence; David Lynch "Catching the Big Fish: Meditation;
Read more