advertisement

coup de chaleur SFAR

56 %
44 %
advertisement
Information about coup de chaleur SFAR
Education

Published on January 15, 2008

Author: Prudenza

Source: authorstream.com

advertisement

Le coup de chaleur chez le chien:  Le coup de chaleur chez le chien Dr Christelle DECOSNE-JUNOT Dr Isabelle GOY-THOLLOT Unité SIAMU Ecole Nationale Vétérinaire de LYON 1 av. Bourgelat 69280 MARCY L’ETOILE Présentation:  Présentation Etat d’hyperthermie extrême > 40°5C (prise rectale, N 38°-39°C) Métabolisme corporel Conditions environnementales Mécanismes compensateurs insuffisants ETAT DE CHOC (SIRS) Circonstances d’apparition:  Circonstances d’apparition Augmentation du métabolisme corporel Activité physique Affection hyperthermisante Augmentation de la température extérieure Espace confiné (voiture, expo) Hygrométrie + soleil Coup de chaud vs coup de chaleur Slide4:  RADIATION CONDUCTION EVAPORATION CONVECTION Facteurs favorisants:  Facteurs favorisants Age Affection concomitante Insuffisance cardiaque Affection de l’hypothalamus Dysendocrinie Obésité Races prédisposées Brachycéphales Races à robe noire Fréquence:  Fréquence Saisonnière Printemps, automne, hiver Voyage Changement de climat Changement d’habitudes Reconnaître un coup de chaleur:  Reconnaître un coup de chaleur Au téléphone Anamnèse Signes cliniques Urgence niveau 3 à 4 A l’arrivée Vérification de la température corporelle Rafraîchir Hyperthermie:  Hyperthermie Hyperthermie > 40°5C Attention si > 43°C Signes associés Tachypnée Tachycardie Muqueuses congestionnées Pouls Evolution sans traitement:  Evolution sans traitement Tachycardie Tachypnée Muqueuses pâles à grises Temps de recoloration capillaire élevé Pouls Intensité diminuée Bref MORT Les premiers gestes:  Les premiers gestes OXYGENOTHERAPIE Sonde nasale Intubation Fluidothérapie Choc distributif Désordres acido-basiques Analyses hémato-biochimiques:  Analyses hémato-biochimiques But Bilan biochimique Urée, Créatinine plasmatique et protéinurie Transaminases, Bilirubine sérique Lactates, glycémie Créatine kinase, Lactates deshydrogénases et myoglobinurie Bilan hématologique Gaz du sang et électrolytes Prise en charge de l’animal:  Prise en charge de l’animal Monitorage de la température Sonde rectale vs cutanée Monitorage cardio-vasculaire ECG Pression artérielle Monitorage respiratoire Oymétrie de pouls Capnographie Diagnostic différentiel:  Diagnostic différentiel Toutes les autres causes d’hyperthermie Processus septique Atteinte neurologique Intoxication Halothane Les étapes thérapeutiques:  Les étapes thérapeutiques Lutte contre l’hyperthermie Maintien des fonctions cardio-respiratoires Recherche et traitement des séquelles Lutte contre l’hyperthermie:  Lutte contre l’hyperthermie Rafraîchir NE PAS REFROIDIR Eau, alcool Rafraîchir…:  Lavage rectal, gastrique… Fluidothérapie PAS D’AINS Arrêter à 39°C…sinon choc thermique Rafraîchir… Maintien des fonctions cardio-respiratoires:  Maintien des fonctions cardio-respiratoires Fluidothérapie Cristalloïdes Mannitol Suivre PVC, Hydratation, Débit urinaire Oxygénothérapie Traiter les convulsions Anticiper le risque de CIVD Recherche et traitement des séquelles:  Recherche et traitement des séquelles Evolution sur 48h Hypotension Hypovolémie Acidémie CIVD Séquelles neurologiques Séquelles rénales Tube digestif… Pronostic:  Pronostic SOMBRE Normothermie Etat de choc décompensé Défaillance multi-organique RESERVE Hyperthermie < 43°C Réponse correcte Prise en charge rapide Mieux vaut prévenir…:  Mieux vaut prévenir… Eviter Espaces confinés Mal ventilés Chauds Hygrométrie élevée Eviter exercice en pleine chaleur Accès libre à l’eau de boisson Pour en savoir plus…:  Pour en savoir plus… Kirk and Bistner’s Handbook of veterinary procedures and emergency treatment, 7th ed. Philadelphia, WB Saunders Compagny, 2000, 98-99 Junot S., Decosne-junot C., Troncy E., Diagnostic du coup de chaleur chez le chien et le chat, Le point vétérinaire, n°227, 2002, 38-40 Junot S., Decosne-junot C., Troncy E., Traitement du coup de chaleur chez le chien et le chat, Le point vétérinaire, n°228, 2002, 38-40 Bruchim Y., Klement E., Saragusty J., Finkeilstein E., Aroch I., Heat Stoke in dogs: a retrospective study of 54 cases (1999-2004) and analysis of risk factors for mortality, short communication, EVECCS symposium, Milano, 2005. Slide25:  Questions ?

Add a comment

Related presentations

Related pages

Hyperthermie Maligne d’Effort ou Coup de Chaleur - IRBMS

Hyperthermie Maligne d’Effort ou Coup de Chaleur 4.86 / 5 - 14 votes . Dernière révision : 28.05.2015 . Auteur(s): Dr. Patrick Bacquaert.
Read more

Coup de chaleur et hyperthermie d’effort | thoracotomie

Le coup de chaleur d’exercice est souvent brutal avec perte de connaissance, ... Hyperthermie d’effort, congrès infirmier SFAR (pdf)
Read more

Hyperthermie d’effort - Coups de chaleur - Urgences-Online

On distingue habituellement le coup de chaleur classique résultant d’une exposition à une température externe élevée (ambiance chaude et humide, ...
Read more

Hyperthermie maligne - Définition - Santé-Médecine

L'hyperthermie ou coup de chaleur correspond à une augmentation de la chaleur corporelle par incapacité de l'organisme à contrôler le surplus de ...
Read more

hyperthermie maligne - chu-rouen.fr

Hyperthermie – Coup de chaleur - Recommandations d'Experts pour le Risque d'Hyperthermie Maligne en Anesthésie Réanimation - Hyperthermie maligne ...
Read more

Hyperthermie maligne (HM) et Anesthésie

Coup de chaleur, rhabdomyolyse d’effort ? Souris (Durham Cell 2008; 133:53-65) ... Recommandations SFAR site consulté le 17/12/2011. EMH G. Déposer les
Read more

Hyperthermie - Dictionnaire - définitions et traductions ...

L'hyperthermie est l'élévation locale ou générale de la température du corps au-dessus de la valeur normale, en raison de l'accumulation de chaleur ...
Read more

HYPERTHERMIE - Wodia

Maligne Sfar. Krankenkassen Anerkannt. Krebs Bad Aibling. Tagesklinik Bochum. Scan. Bayreuth. ... Coup de Chaleur. Marburg. Brandwonden. Maligne Sport ...
Read more

Coagulation intravasculaire disséminée — Wikipédia

... une morsure de serpent, un hémangiome géant, un coup de chaleur, une vascularite, un anévrisme aortique, une syndrome sérotoninergique. ...
Read more