Conférence BNI Solidd, infogérance et infrastructures informatiques

50 %
50 %
Information about Conférence BNI Solidd, infogérance et infrastructures informatiques

Published on October 3, 2016

Author: fabianpuech

Source: slideshare.net

1. Présentation BNI du 30 Septembre 2016

2. SOLIDD en quelques chiffres / mots  Située à Villeneuve d’Ascq (Haute Borne)  14 personnes dont 10 ingénieurs et techniciens  1,5 M€ de CA  Activité : intégrateur et infogéreur d’infrastructures informatiques  Mission : accompagner les clients dans une démarche d’amélioration constante de son système d’information. Avec des objectifs de :  Disponibilité  Performance  Sécurité  Clients : PME, grands comptes, et administrations

3. Continuité d’activité Selon le Club de la Continuité d’Activité : Définit et identifie l’ensemble des moyens (organisation, procédures et matériels) requis pour se tenir prêt à faire face à un sinistre ou à une avarie majeure. Ces moyens doivent permettre d’assurer la continuité de service et le retour en mode normal dans les meilleurs délais possibles.

4. Les Impacts lors d’un incident majeur  Commerciaux : Perte de clients et de parts de marchés  Financiers : Perte de revenus, coûts de reprise d’activité  Image : Conséquences négatives sur l’image et la réputation de l’entreprise  Juridique : Sanctions disciplinaires ou financières, voire pénales, pour non respect d’obligations réglementaires

5. Assurance vs Plan de Continuité d’Activité Aujourd’hui, comment sont couvertes la plupart des entreprises face à la perte d’activité ?  Souscription obligatoire d’assurances (responsabilité civile, protection des biens et personnels, …)  Souscription optionnelle (perte d’exploitation)  Les assurances payent à J+X suivants le sinistre Mais après, qui garantit votre Continuité d’Activité ?

6. Le retour sur investissement d’un PCA

7. Le retour sur investissement d’un PCA au-delà de simples critères financiers  Concurrentiel :  Meilleure image de marque  Assurer un service quelques soient les circonstances Ressources Humaines:  Sensibilisation des collaborateurs aux risques opérationnels  Projet d’entreprise fédérateur  Les dirigeants s’assurent de la pérennité de l’activité et donc des emplois  Organisationnel :  Amélioration des processus et de leur performance

8. Exercice SEQUANA EU 2016 Le 7 mars dernier, la Préfecture de police organisait un exercice sur 2 semaines de gestion de crise de grande ampleur, simulant une crue majeure en Ile-de- France (crue et décrue).

9. Et la Région Lilloise ! Risques ou pas ?

10. Et la Région Lilloise ? Risques ou pas ? Inondation Sur le territoire de Lille, Hellemmes et Lomme, les fortes pluies peuvent occasionner trois phénomènes capables de produire des inondations :  Le ruissellement des eaux de pluies qui ne peuvent pas s’infiltrer dans le sol,  La remontée à la surface de l’eau des nappes phréatiques (ex : Bois Blancs),  Le débordement des rivières comme la Marque. N’oublions pas que la ville de Lille a été construite sur des marécages asséchés et qu’il y a 50 ans, des canaux existaient encore. Le 15 mai 2008, entre 17h et 18h, il est tombe sur Lille l’équivalent d’une à deux semaines de précipitations. Bilan, des inondations mémorables ont été recensées : voie rapide urbaine au niveau de Fives (1 mètre d’eau), rue de la Chaude Rivière, rue de l’Alcazar, périphérique sud de Lille, avenue du Peuple Belge, à Lille-Sud, certaines caves du centre …

11. Et la Région Lilloise ? Risques ou pas ? SEVESO A Hellemmes, l’usine Anios est une installation classée SEVESO, seuil bas. En cas d’accident, ce dernier doit être contenu à l’intérieur du site industriel. A Loos, il existe l’usine Produits Chimiques de Loos, classée SEVESO seuil haut, qui expose au risque toxique en partie la commune associée de Lomme et une très petite partie du quartier des Bois Blancs. Le 21 mars 2009, un incident se déclare dans un entrepôt de soufre à Dunkerque. Une partie de la population sera mise à l’abri et les établissements scolaires se mettent en confinement.

12. Et la Région Lilloise ? Risques ou pas ? Effondrement Sur le territoire lillois, les carrières souterraines sont localisées majoritairement sur Hellemmes, Lille-Sud et quelques rues du Faubourg de Béthune et de Moulins. Mais toutes ne sont pas encore connues et leur effondrement peut survenir de façon imprévisible. En 2006, des catiches se sont effondrées rue Godefroy de Cavaignac. Heureusement, aucun dégât matériel ni humain n’a été à déplorer. Cependant, des confortations ont été nécessaires pour protéger les bâtiments.

13. Et la Région Lilloise ? Risques ou pas ? Sismique Les villes de Lille, Hellemmes et Lomme, sont soumises au risque sismique. En France, une carte indique 5 zones de sismicité par niveau de risque. La région est en zone 2, le risque est donc faible. Le département du Nord a été touché par six tremblements de terre depuis 1976. Par exemple, le 22 février 2003, un séisme de magnitude 5,4 est ressenti jusque Lille. Treize communes ont bénéficié d’une reconnaissance de l’Etat de catastrophe naturelle après le séisme de juin 1995.

14. Et la Région Lilloise ? Risques ou pas ? Transport de matières dangereuses Il existe trois zones de transport de matières dangereuses sur le territoire de Lille, Hellemmes, Lomme :  Le port de Lille, à cheval sur Lille et Loos, desservit par le canal, les voies ferrées, la route, le périphérique et l’autoroute A 25.  La gare de triage Lomme Délivrance, un lieu de transit majeur avec celle de Somain.  Le périphérique. En 1973, à Saint-Amand-Les-Eaux (Nord): renversement d’un semi-remorque transportant du propane. Formation d’un nuage de propane, incendie et explosion de la citerne : 9 morts, 45 blessés, 9 véhicules et 13 maisons détruits. Dispersion des débris dans un rayon de 450 mètres.

15. Et la Région Lilloise ? Risques ou pas ? Nucléaire Dans la région, il existe une centrale nucléaire située à Gravelines, dont les communes de Lille, Hellemmes et Lomme se situent à moins de 80 kilomètres. En cas d’accident, il peut y avoir irradiation (concerne le personnel de la centrale) et contamination quand les substances radioactives se sont répandues dans l’air, l’eau et le sol.

16. Des questions ?

Add a comment