cjdim com Boudchiche

40 %
60 %
Information about cjdim com Boudchiche
Entertainment

Published on October 23, 2007

Author: Techy_Guy

Source: authorstream.com

Slide1:  L’Oriental >>> Un territoire en mouvement Par M. Taoufiq BOUDCHICHE Directeur de la Coopération Internationale ROYAUME DU MAROC *** LE PREMIER MINISTRE ***** AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DE LA PREFECTURE ET DES PROVINCES DE LA RÉGION ORIENTALE DU ROYAUME ******* Direction de la Coopération Internationale APPROCHES TERRITORIALES DU DEVELOPPEMENT REGIONAL:  APPROCHES TERRITORIALES DU DEVELOPPEMENT REGIONAL l’émergence des territoires comme acteurs de mondialisation signifie un changement profond d’état d’esprit à acteurs du développement dans un contexte l’égard des territoires qui ne sont plus appréhendables comme de simples supports d’équipement ou comme de simples réceptacles de l’action publique ou privée, mais comme des systèmes qui produisent eux-mêmes le développement et ses actions, et les spécifient. L’intelligence territoriale consiste à en prendre conscience et à bonifier ces systèmes. » extrait du rapport de présentation sur « les premiers entretiens du Développement et de l’Aménagement des Territoires » évènement prévu par le Ministère de l’Aménagement du territoire, de l’eau et de l’Environnement , à Rabat en, Avril 2006. Slide3:  Un territoire: Atouts et Opportunités Principales caractéristiques de l’Oriental ::  Principales caractéristiques de l’Oriental : Une position stratégique à mi chemin entre Casablanca et Alger: Une proximité de l’enclave de Melilia. 200 kms par la mer de la péninsule ibérique. 82 820 km² de superficie (11,6 % de la superficie nationale: équivalent à la superficie de l’Autriche). Une région étirée sur 500 kms du Nord au Sud. Une ouverture sur la mer. Une frontière de 500 Kms avec un voisinage immédiat avec l’Algérie et le reste du Maghreb. Découpage administratif::  Découpage administratif: 1 Préfecture : Oujda-Angad 5 Provinces : Nador, Berkane,Taourirt, Jerada et Figuig 22 Municipalités 113 Communes ( 22 Communes Urbaines & 91 Communes Rurales) Principales caractéristiques de l’Oriental ::  1,9 millions d’habitants en 2004, 6,4 % de la population nationale. Parmi les plus faibles taux de croissance de la population (0,8% contre 1,5% pour la Région de Casablanca). La seule région enregistrant une baisse de la population rurale (-0,8% contre 0,6 % au niveau national) Faible densité : 22,9 hab/km2 contre 41 au niveau national 30% des marocains résident à l’étranger proviennent de la région de l’Oriental Une faible proportion d’actifs : 35,1 %, soit 0,67 millions de personnes Deux villes principales Oujda (430 000 hab) et Nador (133 000 hab) 57 % de la population de moins de 25 ans. Principales caractéristiques de l’Oriental : Points faibles de la région: :  Un développement régional longtemps associé à l’ouverture des frontières à l’Est, Une méconnaissance de la Région au niveau national et international, L’absence de vision concernant le destin économique et social de la Région. Points faibles de la région: Un déficit d’image et de vision globale du développement régional: Stratégie d’action de l’agence:  Stratégie d’action de l’agence Développer une vision globale et intégrée du développement de la région et de son destin fondés sur une approche concertée, consensuelle et validée par tous les acteurs ; Présenter une offre claire et visible des opportunités de développement et d’investissement au niveau de la région. Afficher les priorités et les stratégies pour les atteindre ; Rétablir l’image de la région ; Mobiliser les ressources humaines, financières et technologiques pour atteindre les objectifs fixés. Vision Pôle MED EST et Dynamique Actuelle de Développement >>>:  Vision Pôle MED EST et Dynamique Actuelle de Développement >>> Slide12:  LOCOMOTIVES DU DEVELOPPEMENT DE L’ORIENTAL LE CROISEMENT DES SECTEURS ET DES TERRITOIRES L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques:  Une position géographique à potentialités: un carrefour euro-méditerranéen et euro-maghrébin à renforcer, la région la plus proche de Valencia, de Barcelone, de Marseille et de Gênes qui sont des pôles de croissance importants du bassin de la Méditerranée Occidentale, la région est aussi au plan géographique, le centre du Maghreb L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques:  infrastructures actuelles : Deux lignes ferroviaires : Oujda-Casablanca et Oujda-Bouarfa Un port international : Nador qui est le deuxième port national en termes de voyageurs Trois aéroports internationaux : Oujda, Nador et Bouarfa avec 5 liaisons hebdomadaires : Paris, Marseille, Bruxelles, Francfort, Amsterdam L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques:  De grands projets structurants : L’autoroute Fés-Oujda (320kms ; coût 6 milliard de DHS, début des travaux au 1er trimestre 2007, réalisation prévue en 2010) La Rocade Méditerranéenne qui va relier Tanger et Saïdia en cours d’achèvement Le Dédoublement de la route Oujda-Nador sur 120 kms (réalisation prévue en 2008) La voie ferrée Taourirt-Nador qui va relier Nador et son port à l’ensemble du réseau ferroviaire national (117 kms à l’échéance 2007) L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques:  Un pôle de développement industriel pour la région de l’Oriental (PDIRO): Une zone franche intra-portuaire de 20 ha à Nador Une zone franche extra-portuaire (50 ha extensible à 300 ha) à Nador Un parc industriel de Selouane (72 ha) Un parc industriel de Boughriba Un Technopôle : site attenant à l’aéoroport d’Oujda (370 ha disponibles) L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques:  Le programme d’investissement public s’élève à 30 milliards de dirhams et devrait générer 71 000 emplois d’ici 2010. L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques:  Des capacités de formation : Une Université de qualité : 23.000 étudiants Une Ecole d’ingénieurs, une Ecole supérieure de Commerce, 14 Centres de Formation, Une Ecole Hôtelière, Une Faculté de Médecine Un CHU L’Oriental : Une région d’Opportunité Économiques Opportunités d’investissement actuels : FILIERES PORTEUSES:  Opportunités d’investissement actuels : FILIERES PORTEUSES LES FILIERES PORTEUSES   :  LES FILIERES PORTEUSES   Le tourisme et activités connexes : Saidia où le projet méditerranéa-Saïdia (premier site du plan azur) va générer en 2010 prés de 8000 emplois directs et 42 000 emplois indirects L’investissement injecté représente 12 milliards de DHS Les opportunités existent dans les activités d’accompagnement : restauration, animation, tourisme d’arrière pays, location de véhicules, transport, etc. 32 sites sont identifiés à fort potentiel touristique : tourisme de montagne, tourisme archéologique, tourisme rural, etc. Le Tourisme  Exemple de diffusion d’activités à partir du tourisme:  Exemple de diffusion d’activités à partir du tourisme Projet touristique Saïdia Location de voitures Agence de communication Formation hôtelière Architectes Agents immobiliers Avocat BTP Formation linguistique Structures médicales Séjours longs retraités Agence d’événementiel Conseil en informatique Formation infirmières Commerce Artisanat Banques et assurances Agence de voyages Relation client Approvisionnement/logistique Assainissement et recyclage Accueil de croisières Maintenance de bateaux Design de bateaux Services à la personne Port de plaisance L’Agroalimentaire et l’agro-industrie  :  L’Agroalimentaire et l’agro-industrie  Nador : pêche ; aquaculture ; oleiculture Berkane : agrumes Taourirt : oleiculture Hauts-plateaux : plantes aromatiques et élevage L’Etat a mis en place un programme de partenariat privé-public qui touchent 13 600 ha ; 9600 ha ont déjà été attribués et 4000 ha en cours. LES FILIERES PORTEUSES   Logistique et transport  :  Logistique et transport  Fret : port de Nador, liaison ferroviaire Nador-Taourirt et 3 aéroports internationaux Projet Oujda City Center : projet de requalification urbaine au centre d’Oujda avec création d’un centre d’affaires, pôle résidentiel, pôle hôtelier, pôle commercial, plateaux de bureaux, food courts, etc. LES FILIERES PORTEUSES   Habitat et logement  :  Habitat et logement  Autour de Saîdia on prévoit la construction de 2000 à 25.000 unités sur le croissant fertile LES FILIERES PORTEUSES   Fond d’Investissement de l’Oriental:  Fond d’Investissement de l’Oriental Montant du fonds: 300 Millions de Dhs Ce Fonds concerne les activités suivantes : Programme de promotion et d’encadrement de l’investissement Programme d’appui à l’auto emploi Programme d’appui à la création de la petite entreprise Programme de soutien et d’aide à l’investissement (Fonds de Garantie) Fond d’Investissement de l’Oriental:  Convention de mise en place du fonds a été signée le 6 Avril 2005 sous la Haute Présidence de SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI, QUE DIEU L’ASSISTE Le Conseil Régional de l’Oriental Le Fonds Hassan II pour le Développement Économique et Social L’Agence pour la promotion et le Développement Économique et Social des Préfectures et Provinces de la Région de l’Oriental La Caisse de Dépôt et de Gestion La Banque Centrale populaire La Banque Marocaine du Commerce Extérieur Le Groupe Attijariwafa Bank La Caisse Nationale du Crédit Agricole HOLMARCOM (Le Groupe Mohammed BENSALEH) Fond d’Investissement de l’Oriental L’analyse de ce qui précède conduit à prévoir pour le futur de la région, une vocation tournée vers >>>:  L’analyse de ce qui précède conduit à prévoir pour le futur de la région, une vocation tournée vers >>> Slide32:  1. Les activités tertiaires d’encadrement territorial, de logistique et de services à la production agricole et industrielle (pôle logistique, services et industries autour du port de Nador) Slide33:  2. Le développement de la filière agro-alimentaire et notamment par la valorisation des produits après récolte pôle agro-industriel de Berkane, pôle élevage et filière caprine autour de Bouarfa et Figuig, diffusion de filières basées sur les produits du terroir à forte valeur ajoutée : plantes médicinales, oléiculture, olives biologiques, truffes, etc. dans les régions de Taourirt, Bouarfa, Figuig Slide34:  3. Le développement d’un véritable complexe touristique autour de la station de Saîdia avec des ramifications : pôle touristique autour de Saïdia et du tourisme « d’arrière pays » : Figuig, Bouarfa, Tafoghalt, Zegzel, Jerada ; tourisme culturel, tourisme de montagne, tourisme rural, etc. Slide35:  4. Le développement d’un pôle de formation et de compétences régionales : autour de l’Université et des centres de formation d’Oujda Slide36:  5. Le développement d’activités culturelles, de formation, de promotion de l’image de la région : pôles culturel, formation et expertises avec la mobilisation des Centres de formations autour de l’Université d’Oujda, celle des milieux culturels, de la Diaspora, de la Société Civile, le Secteur privé, etc. Slide37:  6. La région a vocation à devenir progressivement : une des grandes portes du Maroc, sur les voies terrestres et maritimes, une capitale administrative et tertiaire un centre de valorisation des productions de toute la partie orientale du Maroc (y compris Taza, une partie du Moyen Atlas et de la Zone oasis) une des zones touristiques importantes du pays. Slide38:  Rôle et Missions de l’Agence de l’Oriental >>>  Attributions de l’Agence:  Attributions de l’Agence Les missions de l’Agence lui confèrent des attributions très larges couvrant à la fois, plusieurs secteurs (infrastructures, équipement de base, Agriculture, Habitat, Tourisme, etc.) et à la fois plusieurs thèmes (promotion de l’emploi, appui à l’initiative privée, Éducation et Formation, Communication Territoriale, etc.). l’Agence de par ses larges attributions doit donc développer des capacités de coordination, d’expertises, d’animation et de partenariats avec les différents acteurs du développement (Départements ministériels, Autorités locales, Société civile, Secteur Privé, Coopération avec les organismes nationaux et internationaux, etc.). Élaborer et mettre en œuvre une stratégie de communication appropriée afin de promouvoir l’image et l’attractivité de la région ; rechercher les moyens de financement nécessaires à la mise en œuvre des programmes de développement régional Merci de votre attention…:  Merci de votre attention…

Add a comment

Related presentations