advertisement

2009 Introduction Social Computing

33 %
67 %
advertisement
Information about 2009 Introduction Social Computing
Technology

Published on February 20, 2009

Author: yves_s

Source: slideshare.net

Description

Introduction aux concepts du Social Computing, de l'intelligence collective, de l'identité numérique, des réseaux sociaux, de l'accès à l'information ...
advertisement

Social Computing Introduction vers les technologies d’accès à l’information yves@social-computing.com

Les réseaux sociaux virtuels dépassent-ils les réticences ? 1,5 milliards d’individus sont connectés sur Internet •  Pourquoi ce qui est simple et facile à l’extérieur de •  l’organisation ne le serait pas à l’intérieur ? •  Le flux s’est inversé, l’innovation ne provient plus du monde professionnel mais de l’usage grand public d’applications 175 millions de membres sont sur Facebook = le 5ième •  pays du monde … •  Vers une démocratie participative globale ? yves@social-computing.com – 2009

Facteurs impactant les organisations L’arrivée massive de nouveaux collaborateurs liée au Papy-boom, au •  Turn over, qui maitrisent parfaitement les nouvelles technologies ... •  Changer de paradigme La globalisation des marchés aiguise la concurrence et nécessite en •  réponse une forte mobilisation de toutes les énergies pour servir la réflexion prospective, anticiper l'évolution, développer l'innovation … •  Systématiser le partage de connaissances L’explosion des masses d'informations et de leur usage, des projets de •  plus en plus nombreux, complexes et distants, l'apparition d'Internet et d'une intelligence collective, de communautés d'intérêts autour des organisations qu'il faut servir … •  Développer les milieux associés, Co-évoluer Une réduction des distances et du temps •  •  Instantanéité, Ubiquité Un patrimoine immatériel riche mais vieillissant, peu attractif, non •  connecté, non commenté, non partagé, trop sécurisé, peu versionné … •  Pas d’usage surveillé dans les organisations yves@social-computing.com – 2009

Evolution du contexte global Dans un monde économique changeant et incertain, mettre en oeuvre le capital relationnel de •  son organisation devient un autre moyen d’organiser et d’échanger des ressources, de répondre à des objectifs complexes yves@social-computing.com – 2009 4

LinkedIn : 2 005 profils / 4 500 employés Devoteam ! yves@social-computing.com – 2009

Le Web “Connect intelligences” … yves@social-computing.com – 2009

Que de réseaux … yves@social-computing.com – 2009

Le G.G.G. : Giant Global Graph yves@social-computing.com – 2009

Le cycle de l’information (ILC) … yves@social-computing.com – 2009

Stocks et flux d’informations … Identifier les compétences et STOCKS expériences disponibles Annuaires & Réseaux (Re)trouver les (Re)trouver les sociaux experts experts S Retrouver T Solliciter des l’auteur Weblogs WIKIS + Accès O Travail Collaboratif experts Intranets Bases Lotus à C Retrouver les Portails Sharepoint l’information FLUX K contributions Organiser S pour mieux (Re)trouver les Capitaliser capter discussions Basesquot; documentaire l’intelligence CMS - ECM collective Consulter les documents et connaissances yves@social-computing.com – 2009

Organisations d’hier … Hiérarchique •  Protocolaire •  Procédures •  Communication pyramidale •  Reporting •  Experts •  Diplômés •  Statiques •  Manager •  yves@social-computing.com – 2009 11

Organisation ‘2.0’ ? En réseaux ! l’école de travail situé communautaire « work place « school as d’intérêts communities» community » Organisations ouvertes … ‘poreuse’ •  « communities of interest » virtuelle Canaux d’informations multiples de vie « virtual •  communities » Identités numériques externes de recherches « occupational •  communities » Organisations ‘liquide’ •  « communities of inquiry» de pratiques …individualisme collectif •  « communities of practice » Experts d’apprentissages •  « learning communities» Autodidactes •  d’affaires « e-business Dynamiques •  communities» de commerce Communautaires « e-commerce •  communities» gouvernementale Collaboratifs •  « gouvernance communities» yves@social-computing.com – 2009 12

Synthèse par Ross Mayfield Enterprise 1.0 Enterprise 2.0 Document-centric People-centric Structured Freeform Taxonomy Folksonomy Folders Tagging Knowledge Management Knowledge Sharing Need-to-know Need-to-share One-to-many Many-to-many Centralized Distributed Top down Emergent Heavyweight Lightweight Rigid Flexible Long time-to-market cycles Short time-to market cycles yves@social-computing.com – 2009

Identité(s) numérique 14
 D’après F. Cavazza yves@social-computing.com – 2009 14

Une communauté vs un réseau social où est la différence ? Une communauté nait d'objectifs •  partagés, passés, présents ou futurs, le quot;nousquot; règne. Le réseau social est centré sur l'individu •  (moi, moi, moi … mes amis, ma famille, mes photos, mes vidéos, mes centres d'intérêts ...) •  Le réseau social est plus ouvert, moins ténu que la communauté, les liens entre individus sont moins relatifs à leurs objectifs et moins forts que dans la communauté. •  Dans l'économie sociale, les relations sont la nouvelle monnaie yves@social-computing.com – 2009

Réseaux et Communautés Les solutions d'accès à •  l'information représentent aujourd'hui le coeur du système KM de l'organisation, leur objectif est de faciliter la circulation de l'information : Les milieux naturels de la •  circulation de l’information sont les réseaux et les communautés yves@social-computing.com – 2009

Le Social Computing, C’est quoi ? Le Social Computing est l'utilisation des •  systèmes d'information comme des lieux d'interactions sociales et comme des lieux de stockage et de manipulation de données. Le Social Computing se trouve à Le Social Computing émerge de la •  l'intersection des capacité des utilisateurs d'un lieu virtuel : réseaux virtuels et •  à se percevoir (présence, localisation, identité, disponibilité), sociaux. •  à communiquer, •  à collaborer dans une organisation d'affinités, de proximités et de synchronismes d'objectifs. yves@social-computing.com – 2009

Panoptisme vs Holoptisme … Panoptisme : surveillance - •  big brother = Défiance Divide & Impera Holoptisme : sousveillance - •  contrôle partagé = Confiance Un dispositif holoptique doit •  permettre au collectif d’avoir conscience de l’émergence induite et est destiné à organiser la convergence et la synchronisation du collectif. yves@social-computing.com – 2009

Le Social Computing, exemples Technologies distribuées   Le web en tant que plateforme de services SaaS (Salesforce & Facebook & Amazon)   RSS et notifications   Programmation légère, RIA   Auto-Organisation de la confiance   Web participatif : valeur cumulée de l'intelligence collective   Remixage de l’information et contribution : Creative Commons & Mashups   Les réseaux sociaux comme support à l’action   La longue traine : La loi Pareto (80/20) revisitée par le consommateur – acteur   Se regrouper, partager, améliorer, acheter (LaFraise)‫‏‬   Critiquer, commenter, rejeter (Noos)‫‏‬   Connaître, recommander, diffuser (Amazon)‫‏‬   Co-Créer, proposer et produire ensemble (lulu.com, Djamendo)‫‏‬   yves@social-computing.com – 2009

Intelligence collective yves@social-computing.com – 2009

Au sujet de l’intelligence collective L’intelligence collective, pour les •  technologistes, est l’étude de combinaisons de comportements, de préférences ou d’idées d’un groupe de personnes afin de créer de nouvelles perspectives originales L’objectif de l’intelligence collective est •  d’arriver à de nouvelles conclusions à partir de contributeurs indépendants en combinant la connaissance, l’expérience et la perspicacité de milliers de personnes Le point important n’est pas la collecte et l’affichage des données, mais leur analyse intelligente pour générer de nouvelles informations (wikipedia vs google) yves@social-computing.com – 2009

Intelligence collective vs. Intelligence collaborative … yves@social-computing.com – 2009

Collaborer de 2 à l’infini Ecole Etat Client Collectivité locale Fournisseur Concurrent Entreprise yves@social-computing.com – 2009

Objectifs de l’accès à l’info quot;Trouverquot; Moteurs de 'trouve' plutôt que de •  recherche ... pour permettre aux utilisateurs d'identifier la bonne information au regard de leurs besoins au bon moment (alertes…). quot;Utiliserquot; proposer des outils pour traiter •  l'information dans le but d'accomplir une tâche ou de réaliser un but. quot;Partagerquot; Donner pour recevoir, ainsi •  favoriser la création d'un climat de confiance. Tracer les connaissances dans les annotations ... Une démarche de partage … je me pose une question, où trouver la solution ? … par opposition au génie solitaire qui va (ré)inventer la solution ! quot;Augmenterquot; car il est important de fournir le •  plus large éventail de réponses et de solutions possible à travers l’analyse de l’usage et de l’interaction ... yves@social-computing.com – 2009

Accès à l’information, pierre angulaire du Social Computing L’utilisation quotidienne des moteurs de recherche est désormais •  quasi égale à celle de l'e-mail, la recherche d'information est de loin l'activité la plus développée … car elle permet de trouver des informations en fonction d'un contexte, donc d'agir et de décider L’alliance des approches sémantiques et statistiques dans les •  plateformes d'accès à l'information améliore grandement leur pertinence La simplification des développements des interfaces utilisateurs par •  les nouveaux standards du Web permet plus de rapidité, d’agilité et de flexibilité dans l’interaction avec les utilisateurs L’implémentation de nouvelles fonctionnalités d’usage et de •  monitoring renforce la transparence et dynamise le fond documentaire yves@social-computing.com – 2009

Micro-blogging et quasi temps réel Relational Social Transactional CRM CRM CRM Le quasi temps réel ouvre la porte à la mise à disposition d’une •  information personnelle, géocentrée, mobile et accessible partout, pour toutes données contextuelles … Twitter est l’exemple type de ce qu’il est possible de proposer dans ce •  domaine : Notification d’actualités à destination de tous publics abonnés aux flux de •  référence : catastrophes, ventes flash, nouveautés, trafics routiers, indicateurs … Organisation des commentaires associés en provenance d’une communauté •  étendue yves@social-computing.com – 2009

Fils ‘sociaux’ : points clés •  Multiples sources Open platfor •  Tous formats New m •  Sélections personnalisées User •  Follow centric •  Groupes Old Real Time Asynchronous •  # tags •  @ Search •  Keywords Messages sociaux : •  Géolocalisatio n •  Propagation virale des idées •  Feed •  Quasi temps réel Digest •  Email •  Organisations plus rapides •  Etc … yves@social-computing.com – 2009 27

Session 2 sur 3 (semaine prochaine & …) : Technologies pour l’intelligence collective Social Computing distribue des technologies d’accès à l’information, au •  service de l’intelligence collective, qui s’intègrent au sein de vos applications et systèmes d’information : Moteurs de recherche, d'indexation, de classification, d'analyse et de restitution •  •  Plateforme Velocity de Vivisimo Représentations, visualisations et cartographies de réseaux, d'entités, d'experts, •  de compétences, d'informations & de données ... •  Brique logicielle Mapstan - WPS Systèmes de collaboration (productivité et interactivité) et de réseaux sociaux, •  Systèmes de filtrages collaboratifs, de comparaisons, de recommandations, de •  prédiction, Cartographie géographique … •  yves@social-computing.com – 2009

Conclusion yves@social-computing.com – 2009

Mettre en évidence les relations implicites de l'organisation L'organisation est prise au sens large et intègre ses Stakeholders : •  Clients, fournisseurs, employés, Ce sont des communautés d'intérêts, en fait toute personne en •  interaction avec l'organisation fait partie des Stakeholders ... •  Logique de milieux associés vs mode dissocié traditionnel •  Porosité de l'organisation qui co évolue avec son environnement •  Usage de fonctionnalités de social search pour régler les scores de pertinence des résultats etc … yves@social-computing.com – 2009

Facteurs clés de succès Prise en compte des 3 composantes du système : •  •  Utilisateurs, Contenus, Technologies Convergence de logiques d’intérêts individuels et collectifs •  Relations de coopération plutôt que relations de subordination •  •  Organigrammes vs Organigraphes / Hiérarchies vs connectarchies Système de valeurs fondées sur la confiance, le respect mutuel, •  la transparence, la réciprocité Visibilité des communautés au sein de l’organisation •  Le partage de l’information est au cœur de la productivité, de •  la compétitivité et de l’innovation de l’organisation Ce sont les collaborateurs qui créent la connaissance •  Les résultats sont fragiles et les processus de partage •  doivent être constamment adaptés, vérifiés et améliorés yves@social-computing.com – 2009

Facteurs clés de succès L'usage d'une application de KM dépend de la qualité de •  l'accessibilité et de la restitution des résultats La pertinence n'est convenablement paramétrable que si le fond •  documentaire est cohérent et de qualité la qualité du fond documentaire dépend de son actualisation et de •  son suivi > dépend de la capacité des administrateurs et des utilisateurs à juger et à faire évoluer ce fond en fonction de leurs besoins Le moteur de recherche est l'outil du KM > Consommation de •  l'information, du contenu ... Valeur ajoutée = partage ! Une démarche d’implémentation de technologies d’accès à •  l’information doit être associée à une démarche de collaboration ... yves@social-computing.com – 2009

Merci ??? Questions ??? yves@social-computing.com

Social Computing, c’est aussi une société … … française fondée en 2004 et rachetée en février 2008 par Olivier Nérot •  et Yves Simon pour promouvoir les technologies et services autour du Social Computing. Depuis sa création, Social-Computing s’est spécialisé dans la •  distribution, l’implémentation, la recherche et le développement de solutions pour l’intelligence collective, tant dans l’algorithmie que dans la représentation cartographique des réseaux, et a participé à plusieurs projets liés aux réseaux sociaux. Membre du pôle de compétitivité Cap Digital. •  Distributeur français de la plateforme Velocity de Vivisimo. •  Références clients : Altares/Manageo, AFP, CNCE, BNPP-BDDF, •  PagesJaunes, Dtalents … yves@social-computing.com – 2009

Credits to Nova Spivak : Talks on the semantic web - Twine •  Denise Caron : Présentation sur l’Intelligence Collective •  Martin Roulleaux Dugage : Organisations 2.0 •  Olivier Zara : Management de l’intelligence collective •  Emilie Ogez, Xwiki •  Ross Mayfield, Social Text •  Christian Fauré, Cap Gemini •  Jérôme Bondu, Interligere •  Alain Garnier, Jamespot •  J.F. Noubel : L’intelligence collective •  O. Réaud, In Principo : Tous Ecoopreneurs •  Fred Cavazza •  Le web … •  + de ressources : www.social-computing.com •  yves@social-computing.com – 2009

Add a comment

Related presentations

Presentación que realice en el Evento Nacional de Gobierno Abierto, realizado los ...

In this presentation we will describe our experience developing with a highly dyna...

Presentation to the LITA Forum 7th November 2014 Albuquerque, NM

Un recorrido por los cambios que nos generará el wearabletech en el futuro

Um paralelo entre as novidades & mercado em Wearable Computing e Tecnologias Assis...

Microsoft finally joins the smartwatch and fitness tracker game by introducing the...

Related pages

Introduction to Social Computing - Springer

In this tutorial, I plan to give an introduction to Social Computing and elaborate on how the ... Symposium on Social Computing Applications (SCA 2009), ...
Read more

2009 Introduction Social Computing - Technology

Introduction aux concepts du Social Computing, de l'intelligence collective, de l'identité numérique, des réseaux sociaux, de l'accès à l'information…
Read more

Social Computing: The Encyclopedia of Human-Computer ...

Authoritative overview of Social Computing by Tom Erickson - veteran researcher at IBM Research Lab. It includes 9 HD videos filmed in Copenhagen.
Read more

Introduction to special issue on social computing ...

Introduction to special issue on social computing, ... April 2009 Table of Contents ... Introduction to special issue on social computing, behavioral ...
Read more

EU - The Impact of Social Computing on the EU Information ...

The Impact of Social Computing on the EU Information Society and Economy EUR 24063 EN - 2009 Authors: Kirsti Ala-Mutka, David Broster, Romina Cachia, Clara ...
Read more

SocialCom 2009, August 29-31, Vancouver, Canada

INTRODUCTION: Social Computing can be broadly defined as computational facilitation of social studies and human social dynamics as well as design and use ...
Read more

SocialNet 2009, December 12-14, 2009, Chengdu, China

Introduction: Social computing has recently become one of the central themes across a number of information and communication technology fields.
Read more

SocialCom Workshop: Call for Papers

2009 IEEE International Conference on Social Computing August 29-31 2009, Vancouver, Canada: Workshop on Social Computing with Mobile Phones & Sensors ...
Read more

Introduction to Social Computing - cse.cuhk.edu.hk

Introduction to Social Computing, Irwin King, 2010 EII PhD School: Cloud Computing, Service Computing & Social Networks, November 23-27, 2010, Brisbane ...
Read more